«Africa Art Lines 2018» : Le fonds de mobilité artistique en Afrique

«Africa Art Lines 2018» : Le fonds de mobilité artistique en Afrique

Exposition, tables rondes, master class, résidence musicales…

L’association «Afrikayna» est de retour à Casablanca et plus précisément au Boultek, centre de musiques actuelles. Cette association, qui œuvre au développement et au renforcement des axes d’échanges interculturels et artistiques entre le Maroc et les pays du continent, célèbre cette année son 5ème anniversaire en proposant aux Casablancais durant une semaine une série d’activités en lien avec son programme d’action.  Appelé «la semaine 5:2» en référence aux 5 ans de l’organisation et aux 2 premières années opérationnelles de Africa Art Lines, fonds marocain pour la mobilité artistique en Afrique, activité clé d’Afrikayna, le programme se veut un résumé des travaux et premières bases installées par l’association, indiquent à ce sujet les organisateurs.

Ainsi «La semaine 5:2», qui se tiendra du 2 au 6 mai au Boutlek propose un tour d’horizon de l’ensemble des activités de l’association en présence d’artistes, de professionnels et de partenaires du Maroc, du Sénégal, du Mali, de Côte d’Ivoire, du Cameroun et d’Afrique du Sud. Au programme, une exposition intitulée «L’instrumenthèque d’Afrique». Elle présentera une trentaine d’instruments du continent. Au menu également des tables rondes organisées sous plusieurs thèmes, notamment «la valorisation des instruments de musique traditionnels d’Afrique», «Musique et modes de consommation : entre traditions et formats numériques» et «La mobilité artistique en Afrique : opportunités et limites». Le programme propose également la 4ème édition de la master class «Casablanca Drum’N’Bass». Il s’agit des ateliers de formation et d’échange dédiés aux musiciens, ingénieurs du son et producteurs, invitant «Mad Professor», une légende vivante de la production musicale. En effet, cet événement artistique connaîtra la création de la première étape de «Mbokka Project». C’est une résidence musicale réunissant des artistes confirmés du Maroc, du Mali, du Sénégal et de Côte d’Ivoire, invitant à la direction artistique Aziz Sahmaoui.

Par ailleurs, cette manifestation culturelle sera marquée par le lancement du deuxième appel à projet 2018 de Africa Art Lines. Il s’agit du fonds de mobilité artistique en Afrique. Il a pour but le soutien des projets communs entre le Maroc et les autres pays d’Afrique à travers des bourses de mobilité pour la prise en charge des frais de voyage. Pour rappel, l’association marocaine Afrikayna a été créée en 2013. Elle place au centre de ses actions la composante africaine de l’identité marocaine et prend le parti de la diversité, de l’échange et du dialogue à travers la création et le soutien de projets artistiques en rapport avec l’Afrique. «Les projets proposés par Afrikayna ayant reçu un écho positif et un soutien de la part d’artistes, d’opérateurs, et d’organisations privées et publiques du Maroc et d’autres pays du continent».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *