Fonds d’aide cinématographique : Seize projets soutenus

Fonds d’aide cinématographique : Seize projets soutenus

Parmi les bénéficiaires Fatima Boubakdy, Mohammed Bouzaggou et Ismael El Iraki

Les bénéficiaires du Fonds d’aide cinématographique au titre de la 3ème session de l’année en cours sont connus. Au total, 16 projets (longs métrages, courts métrages, documentaires sur la culture, histoire et espace sahraouis hassanis) ont été retenus. Parmi les bénéficiaires des avances sur recette après production, on trouve le projet de long métrage «Iperita» de Mohammed Bouzaggou. Celui-ci a obtenu un montant d’un million trois cent mille dirhams (1.300.000,00 DH). La commission a accordé un montant d’un million deux cent mille dirhams (1.200.000,00 DH) au long métrage «Le Milliard» de Mohamed Riad El Meftahi. De son côté, le projet de court métrage «Belons» d’El Mehdi Azzam s’est vu octroyer un montant de deux cent mille dirhams (200.000,00 DH).

La commission a également accordé des recettes avant production à plusieurs projets. Dans la liste, le long métrage «Annatto» de Fatima Boubakdy. Celle-ci a obtenu une somme de quatre millions trois cent cinquante mille dirhams (4.350.000,00 DH). Un montant de quatre millions deux cent mille dirhams (4.200.000,00 DH) est destiné au projet du film de long métrage «Zanka Contact» de Ismael El Iraki. La liste comprend également le projet de long métrage «Un été à Boujaad» de Omar Mouldouira.

Celui-ci a obtenu une somme de quatre millions cinquante mille dirhams (4.050.000,00 DH). S’agissant des avances sur recettes consacrées aux documentaires sur la culture, l’histoire et l’espace sahraouis hassanis avant production, un montant de 1 million de dirhams a été accordé au projet de documentaire «Laghna Wa Azouan» réalisé par Issam Doukhou. Le documentaire «Au Sahara sur les pas de Julio Baroja» de Mohamed Bouhari a également bénéficié d’un million de dirhams. 900.000 dirhams ont été accordés au documentaire «Si Jelwa m’était conté» de Janane Fatine Mohammadi, 750.000 dirhams au documentaire «Terfaya, la grande terre» de Younes Jaddad, 650.000 dirhams au documentaire «Mémoire de Sakia et l’Oued» de Hassan Kher, et enfin 600.000 dirhams au profit du documentaire «Imraguens: la marche sur l’eau» de Khalid Douach.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *