Laâyoune : L’identité culturelle hassanie à l’honneur

Laâyoune : L’identité culturelle hassanie à l’honneur

Après le succès de la première édition, le Centre cinématographique marocain (CCM) ambitionne de faire du Festival national du film documentaire un espace idéal pour la projection de productions cinématographiques documentaires s’intéressant à la culture, l’histoire et l’espace sahraouis hassanis.

La deuxième édition du Festival national du film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraouis aura lieu du 19 au 20 décembre au Palais des congrès de la ville de Laâyoune. Cette manifestation s’intéresse aux courts et longs métrages documentaires qui traitent des différents sujets afférents à l’histoire, la culture et l’espace sahraouis hassanis.

Organisé par le Centre cinématographique marocain avec le soutien de la wilaya de Laâyoune-Sakia El Hamra, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud, l’Office chérifien des phosphates, le Conseil de la région Laâyoune-Sakia El Hamra et les communes urbaines de Laâyoune et El-Marsa, ce festival se propose de faire connaître et promouvoir les productions documentaires traitant de l’histoire et de la culture du Sahara marocain. Il se veut également un espace de rencontre et d’échange entre les hommes de cinéma de différentes régions du Royaume, dans le but de valoriser les spécificités de l’identité marocaine, et de renforcer le rayonnement de la civilisation, de la culture, et de l’histoire du Maroc.

Le programme de cette édition qui se tiendra sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi prévoit des séminaires consacrés aux productions documentaires ayant trait à la thématique de cet évènement, avec la participation de professionnels et des acteurs s’intéressant au secteur.

Cette édition verra la participation de plusieurs acteurs, professionnels, journalistes et critiques. Plusieurs films documentaires ayant un rapport avec la thématique du festival seront en lice dans le cadre d’une compétition officielle dont le jury comprend cinq personnalités issues du monde du cinéma en général et du film documentaire en particulier.

Le festival s’inscrit dans le cadre de la valorisation de l’identité culturelle sahraouie hassanie et traduit l’engagement à renforcer le rayonnement culturel des provinces du Sud dans le tissu culturel national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *