Une initiative citoyenne pour aller jusqu’au bout du rêve !

Une initiative citoyenne pour aller jusqu’au bout du rêve !

Avoir un rêve, réaliser le sien et celui des autres. Le credo est partagé par la blogueuse Loubna Zemouri, qui a, à travers son site web «comprendre pour changer», a invité deux voyageurs à projeter, vendredi soir à Rabat, leur film intitulé «I have a dream Africa».

Une œuvre que ces globe-trotteurs, Muammer Yilmaz, français, et Milan Bihlmann, allemand, ont réalisée au cours de leur voyage dans 7 pays africains parcourus en plus de 8.000 km. «Ils y ont réalisé 18 rêves en 80 jours», indique Mme Zemouri. Ainsi, ils ont acheté une machine à coudre au profit d’une mère célibataire, aidé un libraire à reconstruire son magasin qu’il a perdu dans un incendie, ainsi que la maison d’une femme âgée qui dormait debout en périodes pluvieuses puisque l’eau de pluie s’égouttait  du plafond. L’ensemble de ces expériences étant raconté dans le film. L’objectif de cette projection était, selon l’initiatrice, «de questionner sur nos rêves et l’importance que nous leur accordons ; d’inspirer et de donner envie d’aider les autres». Aussi, cette soirée était, selon ses dires, l’occasion de «réaliser le rêve de cinq très talentueux jeunes musiciens en leur offrant l’opportunité de donner leur premier concert».

A propos des réalisateurs du film, Mme Zemouri, dont l’initiative est «entièrement citoyenne», ne manque pas, à cette occasion, de raconter l’expérience des deux globe-trotteurs ayant fait l’objet d’un billet qu’elle avait partagé sur son blog. Muammer Yilmaz et Milan Bihlmann se sont fait connaître pour leur voyage et leur livre intitulé «Le tour du monde en 80 jours sans un centime». Leur démarche consiste, selon la blogueuse, à prouver au monde que les humains sont naturellement solidaires et généreux. Une publication qui s’est bien vendue. «Les bénéfices du livre les ont décidés à partir en Afrique pour réaliser le rêve d’autres personnes», précise-t-elle.

Quant à la deuxième partie de la soirée, organisée en partenariat avec les associations Optimistic Traveler et Afnan, elle s’est distinguée par la réalisation du rêve des musiciens qui voulaient organiser un concert en salle. «Les bénéfices de cette opération seront destinés à ces jeunes pour les accompagner dans la mise en place de leurs outils de communication ou l’organisation d’un autre concert…», révèle Mme Zemouri, également conseillère en accompagnement aux changements.

Concernant son blog qui comprend une rubrique intitulée « rêveurs en action», elle indique que celui-ci est destiné à l’échange régulier autour des questions du sens et du changement.Son idée consiste à montrer qu’il existe des personnes qui entreprennent des projets différents pour venir en aide aux autres et construire une société plus juste et à offrir un contenu de qualité pour inciter et accompagner nos transitions individuelles et collectives vers un mode de vie éthique et durable. La vocation de cette démarche est : «On parle toujours de problèmes et non de solutions. Mon blog est destiné à des personnes qui trouvent des solutions afin d’inciter d’autres à faire pareil mais aussi à toutes celles qui souhaitent donner du sens à leur vie». Auparavant, elle a préparé une thèse autour de la finance responsable. Elle en a ressorti l’idée de réorienter son activité de conseil vers l’accompagnement aux changements de ses clients en les incitant à s’interroger sur la manière de donner un sens à leurs vies à travers les projets qu’ils définissent et mettent en œuvre ensemble. L’objectif ultime étant d’arriver à se poser également la question autour de la manière de mettre en place le changement créé par l’acte solidaire. Une initiative salutaire.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *