Concours des jeunes talents de la publicité pour le climat à Casablanca : 4 agences de communication y participent

Concours des jeunes talents de la publicité pour le climat à Casablanca : 4 agences de communication y participent

Ce concours se veut, entre autres, de faire émerger les nouveaux talents pour les faire exister sur les réseaux sociaux et pour leur sélection finale au concours des «Jeunes talents» durant la Semaine de la langue française et de la francophonie 2020.

Le concours de «Jeunes talents de la publicité pour le climat au Maroc», qui se tient jusqu’au 21 novembre à Casablanca, est marqué par la participation de «4 agences qui représentent les jeunes cette année». Leur nombre est précisé, mardi à Casablanca où cet événement se tient pour la première fois, par Christian Cappe, président et fondateur de l’Union francophone, initiatrice de l’événement avec le soutien de l’Union des agences conseil en communication présidée par Maria Aït M’hamed. «Notre challenge est de faire un concours au Maroc», détaille l’orateur qui ne manque pas de remonter à la fondation de l’Union francophone créée en 2016. En effet, cette grande structure internationale, consistant en une plate-forme événementielle d’échanges de contenus et de talents dans le domaine des médias, de la publicité et du numérique, a organisé, en 2018, sa première convention internationale à Marrakech. De plus, l’Union a organisé, pour la première fois en mars dernier à Paris, un événement dédié aux jeunes talents de la pub. Lors de cette 1ère édition, 22 publicitaires de moins de 30 ans issus de 11 pays différents ont, comme l’explicite M. Cappe, élaboré des campagnes publicitaires pour sensibiliser l’opinion publique aux «infox». Les candidats étant sélectionnés par un jury composé de dirigeants de médias. «En mars prochain, 25 patrons de presse du monde seront conviés», enchaîne M. Cappe. Pour cette année, ces infox seront reliées au climat comme thème retenu, pour ce concours, organisé en partenariat avec un hôtel de renom, qui sera marqué par une grande tournée dans 15 pays du monde. Ainsi, 16 jeunes talents d’agences sont amenés à concevoir des campagnes publicitaires autour de la question climatique. Aussi, l’autre thème choisi étant la santé pour endiguer les fausses informations circulant sur les vaccins par exemple.

De plus, ce concours, organisé également avec le soutien de l’Institut français du Maroc et du Groupement des annonceurs du Maroc, se veut, entre autres, de faire émerger les nouveaux talents pour les faire exister sur les réseaux sociaux et pour leur sélection finale au concours des «Jeunes talents» durant la Semaine de la langue française et de la francophonie 2020. Ce prix est couronné par la remise de trois prix. Il s’agit, selon M. Cappe, «de la mention spéciale, du prix pédagogique et du Grand prix».

De son côté, Nicolas Demeersman, directeur de la création chez l’agence Proximity Paris, également artiste, indique : «Je suis heureux d’encadrer l’équipe au Maroc». «Nous allons montrer que le Royaume est bien plus fort!», exalte-t-il.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *