El Jadida accueille le 1er Festival international Jawhara

El Jadida accueille le 1er Festival international Jawhara

El Jadida sera la perle de l’Atlantique cet été avec la naissance de la 1ère édition du Festival international Jawhara. Cet événement se déroulera du 20 au 24 juillet prochain dans la province d’El Jadida en intégrant les villes atlantiques d´Azemmour, El Jadida, Sidi Bouzid et Moulay Abdellah. C’est ce qu’on indiqué les organisateurs dernièrement lors d’une conférence à El Jadida. Organisé par l’Association Doukkala et la province d ‘El Jadida, le festival international Jawhara s’articule en trois actions culturelles qui auront lieu durant le mois de juillet et pendant le mois sacré de Ramadan. Il est question de Jawhara Talents destinée à révéler  les jeunes musiciens de la région, le traditionnel Moussem de Moulay Abdellah et Malhouniyat. Ces activités ont pour dénominateur commun l’unité de sens et d´objectifs, la promotion et la dynamisation du développement économique et social durable de la province, indiquent les organisateurs. «L’idée structurante du Festival international Jawhara est la consolidation de l’espace civil comme vecteur de participation et de réflexion sur la responsabilité citoyenne», a souligné Mohamed Cheikh Lahlou président du Festival. Pour sa part, El Arbi El Harti dirceteur du festival a indiqué que la démarche de ce festival «largement soutenu par le gouverneur d’El Jadida Mouad El Jamai est de travailler avec les outils de la culture pour la promotion nationale et internationale de la province d’El Jadida». Ainsi, seront au rendez- vous, musique populaire, fusion, rap, malhoune, andaloussi, flamenco, samba, reggae, fado, salsa brava, latin jazz, rai et le chaabi,essence musicale de la région. Aussi cette 1ère édition se veut pluridisciplinaire : musique, danse, théâtre, spectacle de rue, arts plastiques, installations arts vidéo, et ateliers, seront au rendez-vous. Durant cinq jours, la province d’El Jadida sera une région animée, qui s’ouvrira aux animations culturelles. D’Azemmour à El Jadida en passant par Sidi Bouzid les sites seront aménagés pour accueillir quelques milliers de festivaliers pour ce grand rendez-vous. «Aussi, afin de permettre une meilleure exploitation des sites retenus, la province a décidé de s’adjoindre à des architectes et professionnels pour la réhabilitation du théâtre municipal ainsi que des lieux qui vont accueillir les concerts», a souligné Mouad El Jamai, gouverneur de la province, lors de la conférence de presse. Ainsi se déroulant essentiellement en plein air, ce festival offrira une programmation éclectique dans des espaces ouverts et gratuits. 50 concerts, 15 spectacles de rue, 5 pièces de théâtre et une grande exposition d’arts plastiques. Le Festival Jawhara accueillera plus de 500 artistes du Brésil, Colombie, Liban, Portugal, Espagne, Venezuela, Uruguay, Cuba, Algérie et Maroc.


 El Jadida, l’une des villes les plus touristiques du Maroc
Aujourd’hui El Jadida attire les amateurs d’histoire curieux de découvrir la cité fortifiée par les Portugais, les cinéphiles marchant sur les traces d’Orson Welles ainsi que de nombreux estivants. De nos jours, El Jadida s’est totalement modernisé, il est vrai qu’il reste des quartiers populaires, mais dans son ensemble, la ville s’est transformée. Elle reste très culturelle avec ses monuments, mais aussi touristique avec sa magnifique plage et ses hôtels. Elle devrait devenir l’une des villes les plus touristiques du Maroc.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *