Industries culturelles et créatives : Les premières assises en octobre

Industries culturelles et créatives : Les premières assises en octobre

Le Maroc s’apprête à abriter les premières assises des industries culturelles et créatives.

Cet événement fondateur se veut une initiative conjointe du ministère de la culture et de la communication et de la Fédération des industries culturelles et créatives de la confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Ainsi, les professionnels du secteur discuteront les 4 et 5 octobre prochain à Rabat des enjeux et des perspectives du secteur.

Des échanges qui tendent à définir une feuille de route constructive et collaborative en vue de favoriser l’émergence d’une industrie culturelle et créative génératrice de revenus de valeurs et d’emplois à travers l’ensemble des régions du Maroc. Ces assises s’inscrivent en effet dans le cadre de la dynamique impulsée par la vision royale relative à la valorisation de la culture et de l’art en tant que supports et leviers du développement économique, social et sociétal ainsi que du rayonnement culturel du pays. Rappelons que l’initiative de la Fédération des Industries Culturelles et Créatives a d’ores et déjà permis de fédérer les entrepreneurs du secteur organisés en 7 filières : arts visuels et contemporains, musique, spectacle vivant, édition et librairie, cinéma, audiovisuel, établissements culturels et espaces pluridisciplinaires.

A noter que les assises s’organiseront en cinq panels permettant ainsi d’aborder les thématiques concrètes autour des enjeux et des moyens de développement des industries culturelles et créatives. A travers une approche transparente, critique et constructive, les participants identifieront ensemble les synergies à faire valoir pour créer un environnement favorable à l’émergence d’industries culturelles et créatives, efficientes et productives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *