Le Musée Mohammed VI de Rabat célèbre Eugène Delacroix en 2020

Le Musée Mohammed VI de Rabat célèbre Eugène Delacroix en 2020

La rentrée artistique s’annonce exceptionnelle. Elle sera marquée par l’organisation d’importantes expositions de célèbres artistes peintres-français. C’est ce qu’a annoncé Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées du Maroc, qui a fait plusieurs visites et a eu des rencontres avec les responsables des musées cette semaine, à Paris. En effet, le programme de la rentrée comprend en premier lieu une exposition inédite sur le célèbre peintre Eugène Delacroix. Celle-ci sera présentée fin mars prochain au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) à Rabat. Elle sera la première rétrospective sur le peintre français présentée dans le monde arabe et en Afrique et sera conçue spécialement pour le Maroc, pays où l’artiste a séjourné pendant six mois en 1832 et qui a inspiré son œuvre pendant toute sa vie. D’ailleurs, l’Académie du Royaume propose un colloque du 11 au 13 septembre en prévision de cette exposition, pour tenter de comprendre l’influence de la peinture de Delacroix sur les artistes marocains. Outre cette exposition, le MMVI pourrait accueillir lors de la nouvelle rentrée l’œuvre de Pierre Soulages, reconnu comme un des plus grands peintres des 20ème et 21ème siècles. Un hommage lui sera rendu de son vivant au Louvre.

«Je suis en discussions extrêmement avancées (avec les responsables du musée Soulages de Rodez, ndlr), pour que Pierre Soulages puisse venir exposer au Maroc et pour que l’on puisse fêter aussi son centenaire», précise M. Qotbi. Pour rappel, la nouvelle saison artistique sera fort marquée par la première édition de la Biennale de Rabat prévue du 24 septembre au 18 décembre 2019. Baptisée «Un instant avant le monde», la manifestation investira plusieurs hauts lieux culturels. Porté par des femmes et des hommes engagés, il est composé d’une exposition internationale et d’un triptyque de cartes blanches. A cela s’ajoutent, tout au long de la manifestation, un programme de performances, une programmation culturelle ainsi que l’art urbain et de programmations associées. De plus, l’exposition internationale, dédiée aux artistes femmes, est répartie dans plusieurs lieux culturels de la ville de Rabat. Elle réunit 63 artistes et collectifs d’artistes, issus de 27 nationalités différentes et de nombreuses disciplines. Parmi celles-ci, des plasticiennes et peintres telles que Mona Hatoum, Etel Adnan, Marcia Kure, Ghada Amer, Zoulikha Bouabdellah, Amina Benbouchta et Candice Breitz, de sculptrices (Sara Favriau, Ikram Kabbaj), des cinéastes et vidéastes (Tala Hadid, Habiba Djahnine…), des chorégraphes, metteuses en scène et performeuses (Bouchra Ouizguen, Séverine Chavrier…), des photographes (Deborah Benzaquen, Mouna Jemal Siala ) et des artistes digitales (Naziha Mestaoui), mais aussi des architectes (Black Square, Manthey Kula, Zaha Hadid, Maria Mallo…).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *