La perle du Sud abrite la 1ère édition du FIFTA : Agadir célèbre son folklore traditionnel

La perle du Sud abrite la 1ère édition du FIFTA  : Agadir célèbre son folklore traditionnel

Le coup d’envoi de la première édition du Festival international du folklore traditionnel d’Agadir a été donné mercredi dernier.

Organisée par l’association Flamant d’art et de développement socioculturel en partenariat avec la wilaya d’Agadir, le conseil municipal d’Agadir, la région du Souss-Massa, le Conseil régional du tourisme, le Conseil international d’organisation des festivals du folklore, l’association Akal suisse de développement et l’Unesco et le master Métiers et Pratiques des médias (MPM), cette première édition a pour objectif de contribuer à la promotion des arts populaires et du patrimoine culturel et artistique aux niveaux national et international.

D’après les organisateurs, cet évènement permettra de créer une opportunité d’échange d’expériences entre les troupes nationales et internationales et la dynamisation du mouvement culturel et artistique du Grand Agadir. Il vise entre autres la valorisation du rôle de l’art dans la transmission des valeurs de la tolérance et de la paix, la mise en valeur du patrimoine culturel et artistique, la contribution à la promotion du tourisme culturel, le soutien et l’encouragement des troupes artistiques locales et la revitalisation du mouvement touristique de la ville d’Agadir. Ainsi tout au long de cinq jours, la ville d’Agadir accueille des troupes internationales venues des quatre coins du monde : Turquie, Russie, Roumanie, Corée du Sud, Egypte, Macédoine, Suisse, France, ainsi que les troupes nationales (Taliouine Aglagal des arts populaires, Abdelaali Sahraoui, Ahwach Mssegina, Fatima El Houaria des arts populaires, Zagoura Tamkchad de rogba et des arts populaires, Gnaoua Souss, Taskiouine ida Oumahmoud, Dekka merrakchia et Issawa). Cette édition est caractérisée par une  programmation dans laquelle la question culturelle est en harmonie avec ses aspects artistiques, touristiques et économiques, dans le but de mettre en valeur la ville d’Agadir comme destination touristique.

La programmation artistique se focalise sur la fusion entre la beauté du folklore européen, l’harmonie de l’art asiatique et la splendeur artistique des créations des troupes marocaines avec leurs rythmes variés, qui accompagnent le public d’Agadir dans un voyage hors du commun.

Le programme comprend une rencontre internationale à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Ibn Zohr, ayant comme thème «Le patrimoine culturel universel», qui a pour objectif général l’échange et la mise en parallèle des études et expériences diversifiées dans le domaine des arts et de la culture populaire dont le partage et le dialogue concernent aussi bien la méthodologie que la recherche scientifique. En plus de quatre formations et ateliers dans divers sujets liés au patrimoine, culture et art dédiés aux jeunes gadiris, ainsi qu’une exposition internationale des produits du terroir et d’artisanat.

Les diverses activités artistiques sont organisées dans plusieurs places de la ville d’Agadir, Inzegane,  Dcheira Al Jihadia, ainsi qu’au théâtre de verdure.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *