Sound Development City : Une expédition artistique à Casablanca

Sound Development City : Une expédition artistique à Casablanca

Avis aux amoureux de l’art et de l’expédition. Sound Development City (SDC) se tiendra pour la première fois au Maroc.

Cette expédition artistique est un laboratoire de trois semaines pour les artistes de toutes disciplines, qui vise à leur fournir une liberté d’expression et de création. Pour ses organisateurs, cet événement est une aventure, une plate-forme d’exploration, de recherche et d’apprentissage loin des formations académiques et des formalités institutionnelles. Elle explore annuellement deux villes différentes dans le monde. Durant cette cinquième édition et après une première étape à Madrid, le groupe en expédition voyagera vers Casablanca où l’aventure, qui va démarrer le 18 septembre s’achèvera le 25 du même mois.

Ainsi, les 12 artistes participants de 10 pays vont travailler sur leurs projets respectifs et leurs thèmes de recherche à Casablanca, après Madrid, ainsi que sur le trajet entre les deux villes. Ces artistes, qui ont été sélectionnés parmi 424 candidatures, vont oeuvrer dans et avec Casablanca. Ils seront amenés à s’approprier les espaces publics de la ville afin d’en faire des scènes pour la diffusion et le partage de l’art. Ils seront également amenés à collaborer avec d’autres artistes ainsi qu’avec le public, en leur offrant des workshops et des performances pour laisser une trace dans la sphère publique. Notez bien que Sound Development City est un projet de Sound Development, une initiative indépendante et non lucrative basée à Zurich en Suisse. Lancée en 2002 par Nia Schmidheiny, elle a pour but de donner aux artistes la possibilités de réaliser leurs projets artistiques transdisciplinaires dans un espace de partage et de collaboration ouvert et interactif. La forme de l’expédition a été développée en collaboration avec Heller Entreprises, une agence de projets culturels.

L’art s’approprie les rues de Casa

Cette année, Sound Development a choisi l’Espagne et le Maroc pour sa cinquième expédition pour créer un pont entre l’Europe et l’Afrique et dépasser ainsi les frontières religieuses, géographiques et culturelles. Les artistes participants ont développé dans ce sens des projets animés et créatifs. Dans la Place des Nations Unies, les 18 et 19 septembre, puis dans le Boulevard Moulay Youssef vers le Parc Yasmina, les 20 et 21 et enfin dans la Place Mohamed El Bidaoui, les 22 et 23 du même mois, Bernadette La Hengst, artiste-musicienne, ex-punk-rockeuse allemande, voyagera et fera voyager le public dans l’autre sens de la route de migration des dernières décennies. Elle ouvrira son Café Europa (Un café-camionnette mobile) et demandera au public de payer ses boissons avec une devise originale : une chanson d’amour.

Youmna Saba, quant à elle, est une musicienne, chanteuse, compositrice libanaise, qui voyage à la recherche de ses notes voyageuses, c’est d’ailleurs le nom de son projet. Travelling Notes, une mélodie en mouvement, une ritournelle composée dans sa ville d’origine Beirut, et qui ne cesse de subir des changements tout au long du trajet de l’expédition. Youmna invitera ainsi musiciens, musicologues et intéressés à se rencontrer à Casablanca pour contribuer à la création de sa mélodie. L’Anglais  Chris Wood essaiera de développer une nouvelle mythologie autour de réseaux de satellites qui utilisent la nouvelle technologie GPS, durant son atelier «Walking with satellites» qui se tiendra le 20 septembre.

«Comment pourrions-nous renommer et raconter des histoires sur les satellites GPS de la même manière que nos ancêtres ont fait pour les étoiles», c’est ce que conçoit Wood, dont l’atelier implique une promenade, de l’écriture créative et du dessin. Voulez-vous participer aux ateliers, assister aux événements, rencontrer les artistes ou savoir plus sur leurs expéditions et projets ? Rendez-vous sur : www.sound-development-city.com. Le site vous fera voyager avec les artistes tout au long de leur expédition à travers le contenu posté quotidiennement, les archives et les fragments artistiques. La web-radio de l’événement Gap Station est également accessible via le site, ainsi que les podcasts des Artists Talk et City Talks.

Soukaina Zoubir

(Journaliste stagiaire)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *