Miley Cyrus furieuse d’avoir été censurée en République Dominicaine

Miley Cyrus furieuse d’avoir été censurée en République Dominicaine

 Elle ne compte pas se laisser faire! La chanteuse devait emmener son Bangerz Tour à Santo Domingo le 13 septembre prochain, mais le CNEPR, la commission culturelle et radiophonique du pays caribéen, ne tient pas à ce qu’elle le fasse, prétextant la lubricité notoire du concert. D’après E! News, la jeune femme a très mal pris la nouvelle et a répondu à l’interdiction en remplissant les papiers nécessaires dans un tribunal dominicain, faisant prévaloir le fait que cette censure était contraire à la constitution nationale. D’après un sondage publié par Hoy, un journal local, 64% de la population soutiendrait le choix de la commission, mais la chanteuse tient à se battre pour défendre la liberté d’expression. Dans un communiqué publié le mois dernier, le CNEPR faisait remarquer que Miley Cyrus «agit à l’encontre de l’ordre et des us moraux, qui sont incriminables selon la loi dominicaine» lors de ses concerts. Le communiqué dénonce les tenues de scène indécentes en plus de ses paroles évoquant «le crime et des actes dégradants au regard d’une culture civilisée» sur scène.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *