Salon international de l’édition et du livre : L’alliance des civilisations implique un dialogue mondial

Salon international de l’édition et du livre : L’alliance des civilisations implique un dialogue mondial

L’alliance des civilisations implique un dialogue mondial et global en vue de parvenir à un monde où les peuples coexistent dans la paix et la compréhension, ont souligné, vendredi soir, les participants à une rencontre sous le thème: «Alliance des civilisations et culture de la paix, conditions de faisabilité et risques de blocage». «Toutes les civilisations sont ouvertes et par conséquent on ne peut pas parler de choc des civilisations», a affirmé le professeur Abdelhak Al Azouzi pour qui «le dialogue entre les civilisations doit être mondial et global». Le dialogue doit, notamment, porter sur les grandes questions du monde d’aujourd’hui comme les relations internationales et l’environnement en vue de parvenir à l’établissement d’une «civilisation humaine universelle», a-t-il soutenu lors de cette rencontre organisée dans le cadre de la 17ème édition du Salon international de l’édition et du livre. Pour sa part, le professeur Saïd Bensaïd Alaoui a estimé qu’il y a une incompréhension entre le monde musulman et l’Occident qui se manifeste à travers l’islamophobie, mais aussi à travers «l’occidentalophobie», relevant, en outre, une certaine domination du modèle américain. La question de la paix dans le monde et l’alliance des civilisations demeure celle de l’humanité entière, a-t-il dit, affirmant que le dialogue consiste, en premier lieu, à reconnaître l’autre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *