618 millions DH d’investissements en 2008

Les investissements dans la recherche pétrolière au Maroc devraient dépasser 618 millions de dirhams en 2008, dont 334 millions pour les partenaires de l’Office national des hydrocarbures et des Mines (ONHYM), a indiqué Amina Benkhadra, ministre de l’Énergie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement.  Ces investissements avaient atteint 412 millions de dirhams en 2007 contre 520 millions en 2006, a précisé Mme Benkhadra qui s’exprimait, vendredi 5 décembre, à Rabat, lors d’une conférence de presse, tenue à l’issue du conseil d’administration de l’ONHYM, réuni mardi dernier. 
Ces investissements s’inscrivent dans le cadre de la stratégie énergétique nationale visant à intensifier les efforts consentis dans le domaine de la prospection pétrolière et gazière, avec l’amendement en 2000 du code des hydrocarbures. Mme Benkhadra a indiqué que cette stratégie a permis d’attirer, jusqu’à présent, 29 sociétés pétrolières étrangères.  Au cours des deux dernières années, l’ONHYM a reçu la visite de 33 sociétés pétrolières étrangères. Les négociations menées avec ces sociétés ont abouti à la signature de 6 contrats de reconnaissance et 9 accords pétroliers, a-t-elle rappelé. 
Les six autorisations de reconnaissance ont été octroyées pour les sociétés MPE (Missour Est), Hunt Oil (Tadla), MND (Ouarzazate), GBP (Ouest Souss Onshore), Hunt (Haut Atlas), MND (Missour Ouest). Les neuf accords pétroliers relatifs aux 36 permis de recherche octroyés ont été signés avec Cabre (Fès), PEL (Haha I, II, III) GBP (Agadir maritime I et II), Direct-Anschutz (Asilah 1 et 2), Island-SLE-Longreach (Tarfaya onshore 1 à 7), Transatlantic-Stratic-Sphère (Guercif Est et Ouest), Dana-Tethys Eastern (Bouaanane I et II), MND (Boudenib 1 à 7), Petro Canada-RWE (Bas Draa 1 à 10).  Par ailleurs, l’ONHYM précise que ses partenaires prévoient la réalisation de sept forages pour la période 2008-2009 dans divers bassins du Royaume. Des appels d’offres ont été également lancés pour la cession de cinq gîtes miniers de l’ONHYM.  Il s’agit des gisements d’Oum Jérane (Cu), de Zgounder (Ag), de Sidi Bou Othmane (Andalousite), de Boudkek (Magnésite) et de Bouissaffen (Zircon).  L’année 2008 a aussi connu le lancement des travaux de la Commission interministérielle pour réfléchir sur un cadre légal et fiscal pour le développement des projets de valorisation des schistes bitumineux. 
Concernant les forages, l’Office a réalisé deux puits pour le compte de la société Cabre dans le permis Gharb-Centre et une intervention sur la Cavite C-2 de la Somas à Mohammedia. Concernant les schistes bitumineux, plusieurs accords ont été signés avec des sociétés internationales de grande renommée

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *