À l’heure des textiles intelligents

À l’heure des textiles intelligents

«Anticiper les besoins du secteur du textile et de l’habillement marocain», tel est l’enjeu fixé par l’Ecole supérieure des industries du textile et de l’habillement (ESITH). Compte tenu des profonds changements que connaît le secteur, l’ESITH organisera, du 12 au 14 novembre 2009 à Casablanca, la deuxième conférence internationale sur le textile intelligent et la «mass customisation».
Et ce, en collaboration avec l’école française ENSAIT Roubaix. «L’Esith a toujours cherché à devancer les événements. Après l’avoir tenue précédemment, nous désirons faire de cette conférence un rendez-vous qui se maintiendra régulièrement chaque deux ans», déclare Mohamed Lahlou, président du directoire de l’ESITH, lors d’une conférence de presse organisée, mardi 27 octobre 2009, à Casablanca. La conférence internationale sur le textile intelligent et la «mass customisation» regroupera plus de 80 experts mondiaux dont six conférenciers marocains. «Ces chercheurs apporteront leurs conclusions et partageront leur savoir-faire afin de développer et promouvoir l’évolution du textile intelligent au Maroc», révèle M.Lahlou. Quelles sont les caractéristiques de ce textile innovant ? «Le textile intelligent est un produit porteur qui se développera prochainement dans différents domaines. Il est le fruit de la combinaison de plusieurs sciences en l’occurrence la nanotechnologie», explique M. Lahlou. La visée de cette manifestation est bien précise. Selon le président de l’ESITH, l’objectif étant de créer un éveil auprès des responsables pour introduire au Maroc «un textile technique, interactif et communicant». Par ailleurs, l’événement est double pour l’ESITH. En Parallèle avec la conférence internationale, l’école du textile abritera, du 12 novembre au 15 décembre2009, une exposition intitulée «Futurotextile». Après avoir été organisée quatre fois dans le monde, cette exposition itinérante présentera au large public marocain les prototypes qui illustrent l’avenir du textile dans le monde. «Les visiteurs s’initieront au monde du textile. Ainsi, ils découvriront de près l’apport de la science et des technologies sur cette industrie», souligne M. Lahlou. Organisée en collaboration avec Lille3000, Culturesfrance, l’ambassade de France au Maroc et l’Alliance française, Futurotextiles offre aux visiteurs un voyage au cœur de l’innovation et de la créativité. De ce fait, une scénographie inédite, intitulée «100% polyester», sera au programme. Le chorégraphe et plasticien Christian Rizzo présentera, à partir du 17 novembre à l’ESITH, un spectacle dans lequel le textile s’animera.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *