juillet 24, 2017

Accord de partenariat : Casablanca Finance City Authority s’allie à Busan International Financial City

Accord de partenariat : Casablanca Finance City Authority s’allie  à Busan International Financial City

Casablanca Finance City Authority (CFCA), première place financière en Afrique selon le classement GFCI, a finalisé, mercredi 5 juin 2017, un accord de partenariat avec Busan International Financial City (BIFC). 

Un accord qui coule de source, comme l’explique Said Ibrahimi, directeur général de CFCA : «Nous avons beaucoup en commun. Non seulement une situation géographique stratégique – nous sommes au carrefour de deux grands axes maritimes , mais aussi notre positionnement clé en tant que places financières régionales. Ce protocole d’accord vise donc à mettre en commun nos expertises tout en favorisant, dans les deux sens, les différentes opportunités d’investissement».

Cet accord a donc pour but de promouvoir les intérêts mutuels qu’ont les deux pays, mais aussi à approfondir leur coopération. C’est donc à travers l’échange d’expertise que la place marocaine et la place coréenne sont ainsi décidées à travailler ensemble au développement d’un hub financier spécialisé dans la finance maritime, les marchés de dérivés, ainsi que les centres de support. En plus de l’aspect maritime, les deux parties se sont mises d’accord pour joindre leurs efforts afin d’attirer les institutions financières, les sièges régionaux de multinationales, les sociétés holding ainsi que les prestataires de services professionnels au sein de leurs écosystèmes respectifs. C’est ainsi que la CFCA soutiendra les compagnies sud-coréennes souhaitant développer leurs activités en Afrique.

Le BIFC Promotion Center s’engage, de son côté, d’aider les entreprises marocaines désireuses d’étendre leur présence vers la Corée du Sud. Mais ce n’est pas tout. En plus de cela, les deux entités financières ont décidé de coordonner leurs actions afin d’accueillir et d’assister des délégations économiques et financières, d’organiser ensemble des séminaires ainsi que d’échanger des informations. Un point sur lequel insiste Young Ho Park, directeur du Centre international de promotion de la place financière de Busan. «Ce protocole d’entente est important car il nous aidera à renforcer notre coopération avec Casablanca Finance City à travers les continents afin de partager les expériences et expertises de nos deux prometteuses places financières régionales».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *