Aérien : Plus de 15 millions de passagers accueillis à fin octobre

Aérien : Plus de 15 millions de passagers accueillis à fin octobre

Malgré un trafic en baisse de 1,79% durant le mois d’octobre

Légère  croissance du trafic aérien commercial depuis le début de l’année. L’Office national des aéroports a arrêté à fin octobre un cumul de 15.302.085 passagers. Un chiffre qui s’inscrit en hausse de 2,13% par rapport à la même période de l’année passée.  De ce total, l’aéroport Rabat-Salé a connu le passage de 729.415 voyageurs, soit un trafic en progression de 26,35%. L’aéroport Dakhla en a accueilli 129.326, soit un flux de passagers en amélioration de 23,49%. L’aéroport Nador El Aroui a, pour sa part, vu son trafic  grimper de 6,82%, soit 548.597 passagers. L’aéroport d’Essaouira a affiché une hausse de 5,58%, soit le passage de 60.249 voyageurs. En revanche, le trafic au mois d’octobre a connu une baisse de 1,79% par rapport au même mois de l’année passée. Le dixième mois de l’année a connu l’arrivée de 1.560.329 passagers aux différents aéroports du Maroc.

L’aéroport Rabat-Salé a consolidé son trafic avec une hausse de 9,07% sur le mois d’octobre. Il en est de même pour l’aéroport de Nador ayant affiché durant le mois d’octobre un trafic en hausse de 8,91%. Pour sa part, l’aéroport de Béni Mellal a affiché  une croissance à deux chiffres. Le trafic de cet aéroport aurait progressé de 30,07% suite à l’augmentation du taux de remplissage des vols desservant cette destination.

Par marché émetteur, le trafic aérien commercial en provenance de l’Europe a baissé de 3,57% au moment où les marchés de l’Amérique du nord et de l’Amérique du sud ont enregistré des évolutions significatives. Les hausses relevées dans ce sens sont respectivement de 41,58 et de 105,15%. «Cette  évolution s’explique par l’effet positif de l’introduction de la compagnie Air Canada pour le premier segment et par l’évolution du taux de remplissage des avions pour le second», apprend-on de l’Office national des aéroports.

Le marché africain et celui du Maghreb ont enregistré des évolutions respectives de l’ordre de 2,21 et 2,37 % respectivement. En revanche, le trafic aérien enregistré avec le Moyen et Extrême- Orient a fléchi de -12,35%.

L’Office national des aéroports indique par ailleurs dans son bilan mensuel que les aéroports du Maroc ont enregistré 13.507 mouvements d’avions. Ce trafic serait en baisse de 3,58% comparé à la même période de l’année précédente.  L’aéroport Mohammed V y détient une part de 50,27% contre une part de 19,18% pour l’aéroport Marrakech Menara et de 7,02% pour l’aéroport Agadir Al Massira. S’agissant du trafic des avions commerciaux ayant survolé l’espace aérien national, l’Office national des aéroports a recensé 18.846 mouvements, en hausse de 13,28% par rapport au même mois de l’année précédente, suite à l’augmentation du trafic de survol avec la péninsule ibérique et les îles Canaries.

1 Comment

  1. Al maghribi

    Pour relancer le tourisme voilà ce qu’il faut faire, via nos ambassades prendre contact avec les pays étrangers et faire une promotion du Maroc, ça peut être une soirée culturelle, une journée découverte Maroc en présentant l’artisanat la gastronomie, le paysage(pas en présentant les femmes, en Thaïlande c’est 2 euros et il y a personne qui y va), en faisant cette promotion simultanément dans 60, 70 pays ou plus on attirera des touristes quoi qu’il arrive, et refaire ceci chaque année en innovant et trouvant des nouveaux concepets, etc
    Deuxième chose, on recrute des gens qui prendront contact directement avec les agences de voyages et les agences de Pub, pour promouvoir la destination Maroc, leur offrir des avantages et des bonus pour qu’ils nous envoient des touristes, par exemple un billet gratuit pour tous les employés de chaque agence dans le plus luxueux hôtel de Marrakech, ils en garderont un souvenir et vont conseiller leur clients

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *