Agram Invest : un fonds pour l’agroalimentaire

Agram Invest : un fonds pour l’agroalimentaire

«Agram Invest» veut booster le secteur de l’agroalimentaire. Ce fonds d’investissement, doté d’un capital initial de 200 millions de dirhams, vient d’être créé par Attijariwafa bank et Unigrains. Selon ses deux promoteurs, « ce nouveau fonds d’investissement vient compléter le portefeuille de fonds d’Attijariwafa bank, renforçant ainsi le positionnement du groupe dans l’activité de capital investissement ». En plus d’Attijariwafa bank et Unigrains, il y a d’autres investisseurs présents dans le tour de table de «Agram Invest». Il s’agit de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), Averroès Finance, Cape Holding (filiale du Crédit Agricole de France), Crédit du Maroc, MAMDA/MCMA et Crédit Agricole du Maroc. 
«Grâce à une enveloppe initiale de 200 millions de dirhams et aux ressources dont il dispose, « Agram Invest» peut intervenir, en fonds propres ou en quasi-fonds propres, afin d’apporter une source de financement avantageuse aux projets les plus importants qui présentent de réelles perspectives de rentabilité », explique-t-on dans un communiqué.
Et d’ajouter, « l’objectif des promoteurs est de participer à l’émergence d’une industrie agroalimentaire marocaine forte pouvant générer une valeur ajoutée pour le pays. L’industrie agroalimentaire pourrait, ainsi, profiter pleinement des ressources dont dispose notre pays aussi bien dans l’agriculture que dans les ressources halieutiques ».
Pour la gestion, « Agram Invest » sera confié à Agram Gestion, qui n’est autre qu’une filiale de Attijari Invest. Les deux promoteurs de ce fonds d’investissement précisent qu’Agram Gestion est constitué de professionnels du secteur agroalimentaire ainsi que de la finance.
 

 Fonds Agram Invest : finances et conseils


La participation du Fonds Agram Invest, sur des durées de 5 à 7 ans, permet de renforcer la structure de financement des sociétés cibles et d’alléger leur charge financière. Le Fonds intervient à  travers des prises de participations minoritaires avec un ticket minimum d’entrée de 10 millions de dirhams et un ticket maximum de 30 millions de dirhams. Mais l’apport du Fonds aux promoteurs de projets ne se limite pas au seul financement, la valeur ajoutée du Fonds se matérialise par une participation active à travers le conseil et l’accompagnement permanents aux sociétés cibles.


Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *