Agriculture : Le Maroc et la Côte d’Ivoire élargissent leur partenariat

Agriculture : Le Maroc et la Côte d’Ivoire élargissent leur partenariat

Le Maroc et la Côte d’Ivoire développent leur partenariat agricole. Un accord de coopération a été ratifié, dans ce sens, mardi à Rabat, en vue d’élargir les opportunités d’intervention dans le domaine de la valorisation et la commercialisation des produits agricoles ainsi qu’aux subventions et crédits agricoles.

La coopération actuelle touche, ainsi, aux domaines de la production, de la formation professionnelle et de l’aménagement hydro-agricole. L’accent sera mis sur la recherche agronomique, la mécanisation et la réhabilitation des pistes agricoles. Le dispositif signé par Aziz Akhannouch et son homologue ivoirien Mamadou Coulibaly Sangafowa vient en révision de l’accord de coopération agricole conclu en 2004, toujours en vigueur. «La signature de cet accord s’inscrit dans la durabilité de la relation agricole liant le Maroc et la Côte d’Ivoire, afin de susciter plus d’échanges au niveau de l’investissement, la formation et la commercialisation. Cet accord constitue un grand chantier visant à rapprocher et rendre plus attractive la relation dans le domaine agricole», indique dans ce sens Aziz Akhannouch.

Du côté ivoirien, Sangafowa indique que les deux États peuvent avoir une collaboration fructueuse en matière de production, de transformation et de commercialisation des produits agricoles. En termes de ce partenariat, un comité paritaire sera mis en place pour le suivi de l’exécution de l’accord. Par ailleurs, la rencontre bilatérale entre Aziz Akhannouch et Mamadou Coulibaly Sangafowa a été couronnée par la tenue des réunions techniques ainsi que des échanges portant sur les visions stratégiques des deux pays.

A l’ordre de la rencontre le Plan Maroc Vert ainsi que la stratégie nationale de l’eau. L’interlocuteur ivorien a, pour sa part, dressé le panorama des offres d’investissement inscrit dans le cadre du plan d’investissement agricole de la Côte d’Ivoire.

Notons que l’économie de la Côte d’ivoire est essentiellement basée sur l’agriculture. Le secteur primaire contribue fortement au Produit intérieur brut du pays. Les chiffres arrêtés en 2012 dévoilent une contribution de 24,3%, soit le quart du PIB. En termes d’emploi, l’agriculture ivoirienne compte la participation des deux tiers de la population active du pays, soit environ 68%.

La production agricole ivoirienne dépend particulièrement de la production du cacao faisant ainsi de la Côte d’Ivoire l’un des plus grands exportateurs de graines de cacao, de café et d’huile de palme.

Avec MAP

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *