Agrotech souffle sa première bougie

«Agrotech Souss Massa Drâa » souffle ce vendredi 4 mai sa première bougie. Initiée par le Conseil régional Souss Massa Drâa, cette association a pour objectif de promouvoir la recherche dans la filière agricole et de créer un tissu de PME dans la région.
«Cette initiative permettra de contribuer au développement économique et social de la région, par une augmentation du PIB agricole, une augmentation des exportations, une amélioration de la compétitivité de la filière ainsi que la fixation des populations dans le milieu rural», annonce-t-on dans un communiqué.
En effet, les initiateurs de ce projet visent à atteindre trois objectifs.
En premier lieu, il y a le rétablissement de l’équilibre entre consommation et sources hydriques renouvelables avant 2015 afin d’assurer un développement durable et le futur des nouvelles générations.
Il est aussi question de conquérir une place parmi les deux-trois acteurs les plus importants sur le marché européen avant 2015 et confirmer son rôle clé dans l’économie régionale.
Le troisième objectif concerne la conduite de 50 % des petits agriculteurs pratiquant une agriculture traditionnelle vers des niches de croissance plus modernes et prometteuses avant cette date.
«Ces objectifs émanent de l’analyse de la situation actuelle qui révèle une situation alarmante des ressources hydriques dans les bassins hydrauliques du Souss-Massa. Une politique régionale agressive et proactive s’avère donc nécessaire pour prévenir le pire et assurer le maintien de l’agriculture dans la région», selon les responsables de cette association. En fait, l’agriculture intensive engendre des emplois et des rentrées de devises grâce aux exportations. Son rôle dans l’économie régionale doit être maintenu tout en veillant à sa durabilité eu égard à la gestion des ressources naturelles, ajoutent-ils. L’agriculture intensive, pour Agrotech, mérite une attention particulière en vue de création de niches de croissance et d’amélioration des revenus de la population rurale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *