Amor : «Maroc Design est un succès»

Amor : «Maroc Design est un succès»

Aujourd’hui Le Maroc : Quel bilan faites-vous de la première édition de «Maroc Design» qui se tient depuis lundi à Casablanca?
Fatima Zahra Amor : «Maroc Design » est incontestablement un succès. Créateurs, industriels et professionnels du secteur ont afflué en masse à cette première édition. A ceci s’ajoute l’intérêt porté par le public qui a visité l’exposition.
Qu’est ce qui a poussé Maghreb Oxygen à l’organisation de « Maroc Design » ?
Cela faisait longtemps que Maghreb Oxygen voulait créer son propre événement. C’était le cas d’ailleurs pour Maison du Maroc qui cherchait à instaurer l’organisation d’un rendez-vous annuel des professionnels du secteur. Conjointement, le choix s’est porté sur le design puisque Maghreb Oxygen produit des matières premières très utilisées par les designers. « Maroc Design » est donc un rendez-vous annuel des designers marocains. Vu les courts délais de préparation de cette première édition, nous avons fait un appel à création qui a eu un grand écho chez les designers. Nous avons également contacté l’ordre des architectes pour nous assurer de leur participation.
Cette année, faute de temps, nous sommes conscients que peu de professionnels ont été contactés. Et pourtant, nous avons été surpris par le nombre de demandes de participation que nous avons reçues. Au tout début, nous tablions sur la participation d’une vingtaine de designers alors que lundi dernier, lors de l’inauguration de cet événement, les oeuvres d’une quarantaine d’entre eux étaient exposées.
Nombreux sont les champs du design exposés à Casablanca. Est-ce un choix de diversification ?
L’appel à création a concerné tous les champs du design. Mais comme le marché marocain est faussé à cause de l’inexistence d’un véritable secteur et d’éditeurs de design, la plupart des oeuvres qui vont être exposées concernent le mobilier et le luminaire. Les matières utilisées sont généralement l’aluminium et le bois. Par ailleurs, des matériaux composites vont également être à l’honneur.
Quel pourrait être l’apport de «Maroc Design» au marché du design au Maroc ?
A travers ces trois journées d’exposition, les organisateurs de l’événement visent avant tout de sensibiliser les industriels marocains quant à la nécessité d’investir dans le domaine. Maghreb Oxygen est une unité industrielle qui croit fermement en l’urgence de développer ce secteur d’activité. Il est regrettable de voir que le design au Maroc ne dépasse pas le stade de prototype. Les oeuvres qui sont exposées actuellement en sont la preuve. Il est franchement temps pour le secteur de développer des circuits de production à plus grande échelle. Notre pays a vraiment besoin de designers et d’ergonomes dans tous les secteurs. Je prendrais le secteur du tourisme à titre d’exemple. Le chantier lancé dans le cadre de la vision 2010 intéresserait beaucoup de designers qui trouveraient là un vaste champs d’action, tant en ce qui concerne le mobilier des unités hôtelières que l’aménagement de leur espace.
De quelle manière comptez-vous aider les jeunes à s’intéresser au design ?
C’est justement pour inviter les jeunes à s’intéresse au design que nous avons invité les étudiants à prendre part à «Maroc Design». Un trophée intitulé Graine de talents a été créé à cet effet. Mais il y a aussi le trophée des designers qui sera établi par les designers présents à l’exposition et le trophée du public. Ce dernier est un signe d’interactivité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *