Après maintien de sa notation: Fitch Ratings voit rose pour le Maroc

Après maintien de sa notation: Fitch Ratings voit rose  pour le Maroc

Preuve en est, Fitch Ratings a confirmé récemment les notes «BBB-» et «BBB» du pays respectivement pour ses dettes à long terme en devises et en monnaie locale, le tout avec perspectives stables.

C’est ce qui se dégage d’un communiqué du ministère de l’économie et des finances publié hier, mardi 28 octobre, sur son site Internet. Aussi, le ministère relève que les notes du Maroc pour ses émissions en devises et en monnaie locale ont également été confirmées à «BBB-» et «BBB» respectivement, au même titre que la note de plafond souverain «BBB» et la note «F3» de la dette à court terme en devises.

À relever que les notes du Maroc sont soutenues, selon l’agence, par la stabilité macroéconomique et politique du pays dans un environnement régional et international instable et par la résilience de la croissance du PIB, en dépit d’une baisse de la demande extérieure provenant de l’Europe, le principal partenaire économique du Maroc.

Cependant, Fitch Ratings fait remarquer que les indicateurs sociaux du Maroc restent globalement plus faibles que ceux des pays pairs. Par ailleurs, en termes de perspectives, l’Agence prévoit une réduction du déficit budgétaire d’une part, en raison de la baisse de la charge de compensation et de la maîtrise des dépenses courantes, et du déficit du compte courant, et d’autre part, grâce à la consolidation des finances publiques, l’accélération des exportations des nouveaux secteurs industriels et l’amélioration du contexte global.

En gros, pour Fitch Ratings la réduction de ces deux déficits, qui ont atteint des pics en 2012, reste soutenue par un fort engagement politique à poursuivre les réformes. Ainsi, la réduction de ces déficits et un niveau de croissance plus élevé qui permettrait d’améliorer le revenu par habitant sont de nature à impacter positivement la notation dans l’avenir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *