Asmex : Une vision ambitieuse pour les 5 années à venir

Asmex : Une vision ambitieuse  pour les 5 années à venir

L’Asmex tend à travers sa nouvelle vision à consolider les partenariats internationaux et renforcer son positionnement en tant qu’interlocuteur privilégié de toutes les parties prenantes à l’export.

Accélération de la croissance des exportations, diversification de l’offre exportable et des marchés à l’export ainsi que le développement des exportations des régions… Ce sont là les principales priorités sur lesquelles se penchera la communauté des exportateurs marocains pour le prochain cap. De nouvelles ambitions se tracent en effet pour les 5 années à venir dans l’optique d’atteindre une prospérité durable par l’export. C’est autour de cette orientation qu’est bâtie la nouvelle vision de l’Association marocaine des exportateurs. L’Asmex vient, en effet de dévoiler sa feuille de route à l’horizon 2025, et ce en marge des assemblées générales ordinaire et extraordinaire, tenues mardi 18 juin à Casablanca.

L’Asmex a, à cette occasion, fait part des grandes priorités de ce nouveau cap.

Outre les axes précités, l’Asmex tend à travers sa nouvelle vision à consolider les partenariats internationaux et renforcer son positionnement en tant qu’interlocuteur privilégié de toutes les parties prenantes à l’export. Les exportateurs s’engagent à ne ménager aucun effort pour réussir ce pari. A cet effet, plusieurs actions sont prévues pour accélérer la mise en œuvre de cette feuille de route.

L’Asmex énumère dans ce sens le déploiement des recommandations de l’étude sur l’offre exportable, l’intégration des fédérations sectorielles dans les structures de l’association et la mise en marche du comité de pilotage des exportations (Copex) et la compétitivité dans le cadre d’un partenariat public-privé. Parmi les actions programmées, l’Asmex cite l’accélération du chantier de la dématérialisation des procédures de l’export en partenariat avec les organismes concernés, en l’occurrence le ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, la douane, l’Agence nationale des ports (ANP), l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE), PortNet et l’Agence spéciale Tanger Med (TMSA). L’Asmex ambitionne par ailleurs de renforcer sa présence régionale.

Pour ce faire, l’association envisage de déployer tous les moyens en vue d’atteindre une représentation élargie au niveau des 12 régions du Maroc. Un objectif qui ne pourrait être atteint sans la création de nouvelles antennes.

De même, l’Asmex prévoit de développer de nouveaux services au profit de ses membres leur assurant ainsi un accompagnement en phase avec leurs besoins et exigences aussi bien sur le plan technologique qu’informationnel. Un engagement qui a donné naissance à une solution de veille et d’intelligence économique baptisée «Asmex Gateway».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *