Automobile : La Logan : bruits de montage à Pretoria

Automobile : La Logan : bruits de montage à Pretoria

Après la Russie, la Colombie, le Maroc, l’Iran, l’Inde et bien entendu la Roumanie, la Logan pourrait également être assemblée en Afrique du Sud et ce dès 2007. Encore non officielle, c’est un portail automobile sud-africain qui se base sur l’une des récentes déclarations de Roland Bouchara, le directeur général de Renault en Afrique du Sud pour l’affirmer. Plus précisément, M. Bouchara a affirmé dans un entretien publié vendredi dernier que l’Afrique du Sud est assurément considérée comme l’un des prochains pays qui réaliseront le montage de la voiture mondiale de Renault. Il a ainsi déclaré : «Il y a de fortes chances que cette voiture soit fabriquée en Afrique du Sud». Selon la même source, la Logan qui avait été initialement annoncée et médiatisée à travers un prix d’appel de 5.000 euros, soit 36.000 rands (la monnaie locale), devrait en toute logique être vendue à environ 80.000 rands, soit plus de 10.000 euros si elle était importée dans ce pays. Un prix plutôt élevé qui s’explique par l’addition des frais d’importation et de transport, ainsi que de la TVA.
Autre porte-parole de la filiale sud-africaine de Renault, Doris Roberts a précisé que les responsables du groupe français doivent s’assurer préalablement quant à une demande locale suffisante pour ce véhicule, qui justifierait la décision de le produire localement. Pour info, les premières Logan qui débarqueront sur le marché sud-africain proviendront de l’usine indienne. Celle-ci compte, en effet, démarrer dans quelques mois l’assemblage de versions à volant à droite, soit celles appropriées pour ces deux marchés.
A l’inverse, si jamais la Logan est produite en Afrique du Sud, il semblerait que son montage se fera dans une extension de l’usine de Nissan située à Rosslyn, non loin de Pretoria. Dans cette hypothèse, elle renforcerait considérablement l’industrie de montage local. Pour le constructeur au losange, cela se traduirait notamment par l’élargissement du réseau commercial qui passerait de 40 à 70 concessionnaires. Mais surtout, Renault pourrait doubler  ses ventes dans ce pays, puisque la Logan serait vraisemblablement badgée d’un losange (comme sur le marché russe). Enfin, il est à rappeler qu’actuellement, Renault détient 5% de ce marché, soit juste derrière BMW qui en est le leader. En revanche, la marque française fait partie des trois marques les plus abordables sur le marché sud-africain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *