Automobile : Volkswagen se renforce industriellement en Inde

Automobile : Volkswagen se renforce industriellement en Inde

«Le géant de l’automobile allemand Volkswagen va investir 530 millions de dollars en Inde pour y construire une deuxième usine de production de voitures sur un marché local en pleine expansion», a annoncé mardi l’ambassade d’Allemagne à New Delhi.
Le directeur financier du groupe Volkswagen Hans Dieter Poetsch signera mercredi un accord d’investissement avec l’Etat indien du Maharashtra (ouest), où il construira son usine, selon un communiqué de la chancellerie allemande, où auront lieu la cérémonie et une conférence de presse. «Volkswagen, premier constructeur automobile européen, arrive avec un investissement de 530 millions de dollars. Volkswagen va monter une usine près de la ville de Pune (ouest)», a indiqué l’ambassade.
Le groupe allemand mise sur l’Inde depuis des années et a hésité pendant plusieurs mois entre différents sites, notamment dans le sud du pays. Volkswagen pourrait assembler des berlines de gamme moyenne, puis des véhicules plus petits. Il possède déjà une usine d’assemblage au Maharashtra, qui produit 25.000 berlines Skoda Octavia par an pour le marché local.
L’Inde représente un nouvel eldorado pour les géants mondiaux de l’automobile, alléchés par le gigantesque potentiel du marché local et les perspectives pour exporter des voitures à l’étranger.
Début novembre, le français Renault et l’indien Mahindra ont décidé de créer une nouvelle usine en Inde pour produire 500.000 véhicules d’ici 2012, notamment des Logan. Les constructeurs européens, américains ou asiatiques multiplient les annonces d’investissements depuis quelques mois, à l’instar du germano-américain DaimlerChrysler, de l’italien Fiat, de l’américain General Motors ou encore du japonais Honda.
L’Inde est l’un des marchés automobiles les plus dynamiques du monde, même si la demande porte surtout sur des petites voitures bas de gamme. Quelque 1,1 million d’unités s’y sont vendues en 2005, un chiffre faible au regard du 1,1 milliard d’habitants, mais les ventes devraient doubler d’ici 2010 pour répondre à la demande des quelque 300 millions de classes moyennes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *