Automobiles Menara roulera désormais pour Kia

Automobiles Menara roulera désormais pour Kia

Kia Motors Maroc s’ajoute un nouveau représentant casablancais, à travers le concessionnaire Automobiles Menara. Cet énième point de vente, qui est la quatrième vitrine dans la seule capitale économique et la vingtième sur tout le Royaume a été officiellement investie la semaine dernière. Une inauguration ponctuée par une soirée mondaine en présence de deux hauts responsables de la marque dans le monde, à savoir M. Park (président de Kia Motors Middle East) et M. Bae, (président de Kia Motors Slovaquie) et bien évidemment les patrons des deux entités locales, à savoir Amine Belkhouya (président de KMM) et Gilbert Guzzo (directeur général d’Automobiles Menara).
S’étalant sur une superficie totale de 9.350 m2, Automobiles Menara est une concession «3S», comme on dit dans le jargon commercial automobile. Le sigle «3S» correspondant à Sales (ventes), Services (service après-ventes) et Spare parts (pièces de rechange). Avec ses 750 m2 de surface, la partie showroom brille non seulement par sa luminosité qui découle d’une façade généreusement vitrée, mais également par sa capacité, pouvant aisément exposer jusqu’à 15 véhicules. Concernant le magasin de pièces de rechange, on retiendra surtout le fait qu’Automobiles Menara profitera de sa proximité avec le siège de KMM à Zenata, pour régulièrement s’approvisionner en la matière. Quant au volet SAV, il occupe une superficie totale de 3.000 m2 (sous-sol compris) et bénéficiera de tout le savoir-faire technique de M. Guzzo, «un homme de grande expérience» comme le dit si bien KMM dans son communiqué de presse. Gilbert Guzzo qui reste l’un des professionnels du secteur automobile les plus connus au Maroc, fort d’un parcours aussi riche qu’atypique (lire encadré).
En fait, ce qu’il faudrait aussi savoir c’est que la collaboration entre KMM et Guzzo avait commencé il y a quelques semaines, à travers la formule nationale «Rio Cup». Un projet initié par Gilbert et qui anime avec brio le championnat national de course automobile. Au demeurant et sous les couleurs de Kia Motors, Guzzo devra mettre en œuvre toute son expérience en matière de vente (et d’après-vente) automobile. A n’en pas douter, l’importateur officiel du constructeur coréen mise beaucoup sur lui, comme sur le reste de son réseau afin d’accroître ses ventes. Un réseau qui va encore s’enrichir cette année avec l’ouverture de trois représentations supplémentaires situées à Marrakech, Rabat et Lâayoune. Avec une telle toile et la force commerciale qu’on lui connaît, Kia Motors Maroc est donc bien parti pour maintenir son leadership national en matière de voitures de tourisme importées. Qu’on ne s’étonne pas après de bons résultats commerciaux de KMM.


Gilbert Guzzo, un long parcours


Arrivé au Maroc en 1972 et avec, pour tout bagage, un certificat d’aptitude professionnelle en électromécanique, Gilbert Guzzo ne tarda pas à occuper ses dix doigts. Son premier job : gérant d’une station-service Texaco (devenue Shell ultérieurement), dans laquelle il obtient l’autorisation d’installer un atelier mécanique. L’Italien, alors âgé d’une vingtaine d’années, crée alors «CANAM» (abréviation de Caravaning – Nautisme – Marocain) et commence à réaliser des caravanes, camping-cars et bateaux de plaisance. Les affaires marchent bien et l’entreprise va même se lancer dans la fabrication de manèges électriques et mécaniques pour parcs d’attractions, de bungalows de chantier, de remorques spéciales…, Etc. Mais c’est en 1993 que le véritable «déclic» va se produire, lorsque Gilbert Guzzo a rencontré feu Sa Majesté Hassan II qui lui confia alors la délicate tâche de réaliser une réplique Peugeot Bébé de 1913. Grand passionné de voitures, Guzzo relève non seulement ce défit, mais réussit un autre encore plus ambitieux qui est de concevoir et réaliser une voiture entièrement Marocaine. La suite, tout le monde la connaît. Car, devenu célèbre dans le secteur automobile Marocain, Guzzo va décrocher la carte d’importateur exclusif d’Alfa Romeo au Maroc (de 1995 à 2000) puis de concessionnaire Alfa Romeo et Fiat jusqu’en 2004, année durant laquelle il deviendra concessionnaire de Renault Maroc, jusqu’il y a quelques semaines.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *