Aziz Akhannouch et Moulay Hafid Elalamy réunissent le comité de pilotage «agro-industrie»

Aziz Akhannouch et Moulay Hafid Elalamy réunissent le comité de pilotage «agro-industrie»

En effet, le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, et le ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, ont assisté, jeudi à Rabat, à la présentation de l’ébauche de la stratégie agro-industrielle pour le secteur des industries agroalimentaires. La présentation s’est déroulée à l’occasion de la réunion du comité de pilotage «agro-industrie» avec la participation d’opérateurs et de professionnels du secteur qui ont fait part de leurs propositions en vue de la mise en œuvre de cette stratégie qui fera l’objet d’un plan d’action avec le concours des deux ministères d’une part, et des professionnels du secteur d’autre part.

M. Akhannouch a souligné l’importance de cette stratégie dans un contexte marqué par la croissance de la production agricole grâce au plan Maroc Vert, relevant, dans ce sens, l’impératif de valoriser cette production à travers la promotion des industries agroalimentaires et de dynamiser les filières agricoles prometteuses pouvant drainer des investissements marocains et étrangers. De son côté, M. Elalamy a soutenu que la valorisation de la production agricole passe par la transformation, en vue de diversifier l’offre agricole marocaine et de booster les exportations, ajoutant que les deux ministères sont mobilisés, à travers cette stratégie, pour faire de ce secteur un vrai vecteur de développement de l’économie nationale.

Le président de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural, Ahmed Ouayach, a, quant lui, mis en avant l’apport de la valorisation dans la promotion de la commercialisation des produits agricoles et le renforcement de leur compétitivité sur les marchés local et étranger. Le président de la Fédération nationale de l’agroalimentaire, Amine Berrada Sounni, a, pour sa parti, affiché l’ambition des professionnels de voir le secteur des industries agroalimentaires se développer davantage grâce au soutien de l’Etat, dans l’objectif de faire du Royaume l’une des plus importantes plates-formes agro-industrielles en Afrique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *