Bank Al-Maghrib certifiée ISO 9001

Bank Al-Maghrib certifiée ISO 9001

Bank Al-Maghrib  vient d’être certifiée ISO 9001 mardi 17 mars lors d’une cérémonie tenue au siège de la banque à Rabat. Ce certificat, livré par le Bureau Veritas, organisme international d’audit, a été remis à Abdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al-Maghrib. Cette certification, qui intervient au moment où Bank Al-Maghrib commémore son cinquantenaire, vient couronner les efforts menés sur deux années pour la mise à niveau et la modernisation de l’ensemble de ses processus par rapport aux exigences de la norme ISO 9001. «La certification de Bank Al-Maghrib, obtenue dès le premier audit et en l’absence de non-conformité majeure ou mineure, est le fruit d’une mobilisation générale et d’une forte adhésion qui reflètent la culture permanente de l’entreprise et qui font honneur à l’ensemble de ses agents», a déclaré M. Jouahri, lors d’une conférence de presse, mardi 17 mars, à Rabat. Pour lui, la certification n’est pas une fin en soi mais une étape dans notre dynamique d’amélioration qui nous appelle à nous préparer déjà aux normes ISO 9001 version 2008 et à viser pour le futur l’objectif d’un système de Management intégré dans la qualité, sécurité et environnement.
A cette occasion, le gouverneur de Bank Al-Maghrib a indiqué que «l’aboutissement de ce processus s’inscrit dans le cadre des plans stratégiques triennaux qui définissent les orientations fondamentales de la banque ainsi que les actions qu’elle entend mener à court et moyen termes». D’autre part, M. Jouahri a souligné que «le processus d’obtention de la certification, qui a couvert, tant les aspects de gouvernance que les métiers et les domaines supports, a nécessité une cartographie regroupant 26 processus pilotés par des groupes d’amélioration qui ont mobilisé plus de 500 personnes durant ces deux années». À titre indicatif, le certificat a été remis à M. Jouahri en présence de Salaheddine Mezouar, ministre de l’Economie et des Finances, Ahmed Reda Chami, ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, et Nizar Baraka,  ministre délégué chargé des Affaires économiques et générales ainsi que André Azoulay, Abbas Jirari et Omar Kabbaj, conseillers de SM le Roi et d’autres personnalités du monde des finances et des affaires.
L’ambition de Bank Al-Maghrib demeure, dans un environnement de plus en plus complexe et difficile, alors que le Maroc a fait le choix stratégique de s’inscrire dans le cadre de la mondialisation, une institution de rigueur, de transparence et de modernité qui participe, de la manière la plus efficiente, au développement économique et social de notre pays, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *