Bank Al-Maghrib injecte 40 milliards DH sur le marché monétaire

Bank Al-Maghrib injecte 40 milliards DH sur le marché monétaire

Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 40 milliards de dirhams (MMDH) sur le marché monétaire sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres durant la semaine allant du 16 au 22 novembre, ressort-il des derniers indicateurs hebdomadaires de la banque centrale.

Tenant compte d’un montant de 3,2 MMDH accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME, le montant total des interventions a atteint 43,2 MMDH, relève Bank Al-Maghrib qui note que durant cette période, le taux interbancaire s’est établi à 2,25% et le volume des échanges est resté quasi stable, à 3,3 milliards. Bank Al-Maghrib précise en outre que lors de l’appel d’offres de mercredi dernier, un montant de 39 MMDH a été injecté sur le marché monétaire sous forme d’avances à 7 jours.

Pour ce qui est du marché des adjudications, Bank Al-Maghrib relève que le Trésor a retenu 100 millions DH sur un montant proposé de 4,3 milliards, lors de l’adjudication du 21 novembre, précisant que les souscriptions ont porté sur des bons à 52 semaines au taux de 2,26%.

Il ajoute à cet égard que compte tenu des remboursements d’un montant de 581,4 millions DH, durant la période allant du 23 au 29 novembre, l’encours des bons du Trésor devrait s’élever ce mercredi à 517,9 MMDH, en hausse de 5,7% par rapport à fin 2016. Par ailleurs, Bank Al-Maghrib fait état d’une appréciation de 2,4% des réserves internationales nettes pour s’établir à la date du 17 novembre à 236,8 MMDH. Durant la période d’analyse, signale-t-il, le dirham s’est apprécié de 0,3% par rapport à l’euro et s’est déprécié de 0,5% vis-à-vis du dollar.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *