Bank Al-Maghrib : Le marché monétaire dopé par 16,8 MMDH

Contrairement à la semaine d’avant, au cours de laquelle les avoirs extérieurs nets de la banque centrale s’étaient repliés de 1,3 milliard de dirhams, la semaine dernière a été marquée par une amélioration de ces avoirs de 1,1 milliard de dirhams, en raison des «opérations de change de billets de banque étrangers ayant dépassé les achats de devises par les banques», souligne le bilan hebdomadaire des indicateurs économiques et financiers de Bank Al-Maghrib du 19 octobre.
Par ailleurs, au 17 octobre, l’encours des réserves de change de l’institution a atteint 187,6 milliards de dirhams, supérieur de 13,6 milliards comparativement à leur encours au 31 décembre 2006. Sur le marché des devises, le dirham a également inversé la donne. Se repliant face à l’euro de 0,1% et se relevant de 0,48% face au dollar, il est à l’opposé de son évolution de la semaine précédente. Du côté du marché monétaire, nouvelle injection de liquidités sur la place. Durant la semaine s’étalant du 11 au 17 octobre, l’institut d’émission a fourni au marché pour une moyenne de 16,8 milliards de dirhams. En détail, 10 milliards de dirhams ont été injectés par le biais des avances à 7jours sur appel d’offres sur la base d’un taux de 3,25%, et les 6,8 milliards restantes via des avances à 24 heures au taux de 4,25%. Sous un autre volet, le taux d’intérêt moyen sur le marché interbancaire a, lui aussi, rompu avec sa chute d’une semaine auparavant. Celui-ci a progressé à 3,89% contre 3,42%  au 10 octobre, «et le volume échangé sur ce compartiment s’est inscrit en légère hausse», indique la banque centrale.
À souligner que lors de l’appel d’offres pour les avances à 7 jours au taux de 3,25%, du 17 octobre 2007 (date de valeur le 18 octobre), Bank Al-Maghrib a accordé 10 milliards de dirhams, sur la base d’un montant demandé de 27,5 milliards de dirhams. De même, lors de l’adjudication du 16 octobre 2007, pour laquelle la date de règlement a été le 22 octobre 2007, le Trésor a retenu 1,5 milliard de dirhams sur un montant proposé de 2,2 milliards. Les souscriptions ont porté sur des bons à 52 semaines au taux de 3,39%, inchangé par rapport à la dernière émission. Compte tenu des remboursements, d’un montant de 1,2 milliard de dirhams, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’établit à 256,6 milliards de dirhams au 24 octobre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *