août 16, 2017

BMCE Bank finalise Bank Tamwil wal Inmaa

BMCE Bank finalise Bank Tamwil wal Inmaa

La banque participative de Othman Benjelloun sera lancée au deuxième semestre

Dernière ligne droite pour la banque participative de BMCE Bank. Le groupe bancaire présidé par Othman Benjelloun met la dernière touche à ce projet tant attendu par la sphère financière. La nouvelle entité sera baptisée Bank Tamwil wal Inmaa.

BTI Bank verra donc le jour à partir du début du deuxième semestre. C’est ce qui circule dans les coulisses de BMCE Bank of Africa. Il s’agit, ainsi, d’une banque commerciale participative de détail. Créée en partenariat avec Al Baraka Group, BTI Bank sera orientée à la fois aux particuliers, aux PME et au Corporate. Pour ce nouveau projet, BMCE Bank of Africa a tracé toute une stratégie. Ainsi, la banque participative servira la clientèle marocaine via une vingtaine d’agences. Particuliers et entreprises bénéficieront d’un large éventail de produits et services bancaires pour le financement du fonds de roulement. L’accent mis sur les PME revêt plus d’une connotation. Citons entre autres la place importante de ces structures entrepreneuriales dans l’économie nationale.

Certes, les PME représentent plus de 98% du tissu économique, mais elles ne sont toujours pas arrivées à  maturité. Plusieurs défis sont à relever dans ce sens, notamment en termes d’offre financière. A cet égard, et pour répondre aux grandes attentes des dirigeants des PME, la BMCE Bank servira ce profil de clients en déployant un certain nombre de packs de produits couvrant tous leurs besoins. Bank Al Tamwil wal Inmaa vient ici étoffer le grand éventail de produits commercialisés par la banque conventionnelle de la BMCE Bank. La nouvelle entité contribuera au chantier de l’inclusion financière et ce en assurant la bancarisation d’une nouvelle clientèle. En lançant cette nouvelle banque, la BMCE renforce sa contribution à la croissance et au développement économique du Maroc.

Rappelons que les identités des banques participatives des autres groupes bancaires marocains se dévoilent au fur à mesure. En janvier dernier, le comité des établissements de crédit, constitué de représentants de Bank Al-Maghrib et du ministère des finances, a autorisé l’exercice de l’activité bancaire participative. Cinq banques ont obtenu dans ce sens leurs agréments. Le comité des établissements de crédit a également donné le feu vert à trois autres banques à ouvrir des fenêtres participatives, en l’occurrence des agences ou guichets spécialisés pour offrir des produits bancaires participatifs parallèlement aux services conventionnels.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *