Bourse de Tunis : Légère hausse

L’actualité du marché a connu mercredi dernier la publication des états financiers provisoires au 31 décembre 2001 de la CIL qui a affiché un résultat net provisoire en progression de 18,36% à 2,844 millions de Dinars (DT) par rapport à un résultat au 31 décembre 2000 de 2,403 millions de DT et des revenus brut de leasing en augmentation de 18,52% à 61,532 millions. Par ailleurs, la société chimique ALKIMIA a publié aussi ses états financiers provisoires pour la même période. Son résultat net a enregistré une augmentation notable de 40% à 6,232 millions de DT (résultat 2000 : 4,450 MD) et un chiffre d’affaires qui s’est hissé au niveau des 77,278 MD soit une amélioration de 29% par rapport au chiffre de l’exercice 2000 (59,685 millions de DT).
Côté marché, la baisse a pris de l’amplitude bien que le volume de transactions soit resté au niveau des 1 million de DT. En effet, l’indice de capitalisation a chuté aujourd’hui de 0,90% à 1278,59 points titré vers le bas par SOTETEL et SFBT qui ont cédé 2,99%, respectivement, à 72,660 DT et 83,620 DT pour plus de 47% du volume d échanges de la cote. De l’autre côté du spectre, 4 valeurs seulement ont connu la hausse de leurs cours. BH et BIAT -dans le bancaire- ont gagné, respectivement, 1,07% à 8,500 DT et 0,27% à 22,700 DT après leurs contre performances de la veille. Toujours dans le bancaire, BNA abandonne le niveau des 15 DT en perdant 2,67% à 14,600 DT.
D’autre part, SIPHAT a vu 3.171 titres changer de mains et gagne à travers cette dynamique 0,100 DT (+0,92%) à 11 DT. Dans le sillage de SFBT et SOTETEL, SOTRAPIL s’effrite encore de 1,85% à 15,900 DT, de même que STEQ (-2,81% à 15,200 DT) et SIAME (-2,30% à 34 DT). Côté physionomie, le volume de transactions s’est élevé à 1,039 millions de DT pour moins de 35 mille titres traités.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *