Casablanca: Un chantier à 33,6 milliards de dirhams

Casablanca: Un chantier à 33,6 milliards de dirhams

Près de 5 milliards DH pour l’amélioration des conditions de vie des Casablancais

Quatre conventions ont été signées pour améliorer les conditions de vie de la population du Grand Casablanca, totalisant un investissement de 4,6 milliards DH. De ce total, 2,01 milliards DH seront alloués pour délivrer en 2018 des équipements de base à plus de 56.724 familles issues de 72 quartiers différents, soit 6 provinces et préfectures du Grand Casablanca. De même, 1,8 milliard DH sera réparti pour le développement du secteur de la santé, pour l’augmentation des activités génératrices de revenu ainsi que pour le développement du secteur de la culture, de la jeunesse et du sport.

En revanche, 750 millions DH ont été alloués pour la construction des équipements publics projetés dans le cadre des opérations de lutte contre l’habitat précaire dont 125 millions DH inscrits dans le cadre du programme de lutte contre l’habitat menaçant ruine. La quatrième convention vise, pour sa part, l’harmonisation des périmètres des services d’eau, d’assainissement et d’électricité au sein du Grand Casablanca.

Extension des lignes tramway : 16 milliards DH débloqués

Une extension de 80 kilomètres de ligne tramway est prévue à l’horizon 2020. Le financement de cette action s’articule autour de 16 milliards DH. Ce budget permettra de réaliser la ligne 2 de la fourche boulevard Abdelmoumen desservant ainsi Anoual, Al Fida, Hay Mohammadi et Ain Sbaâ. Une seconde ligne sera créée pour connecter Lahraouiyine à Oulad Ziane, au centre-ville et à la Gare Casa-Port ainsi qu’une autre liant le boulevard Mohammed VI, Al Qods, Casa Nearshore, Sidi Maarouf et Hay Hassani. La ligne mise en service actuellement sera étendue pour desservir le quartier Lissasfa. Notons qu’une quinzaine de parkings relais répartis sur les principaux terminus compléteront ce réseau. En outre, 10,89 milliards DH seront dédiés pour les projets structurants d’aménagement d’infrastructures routières, citons entre autres l’aménagement des routes inter-préfectorales et la réalisation des trémies des Almohades, du boulevard Zerktouni et boulevard Ghandi.

L’animation casablancaise coûte 1,6 milliard DH

Une enveloppe de 1,6 milliard DH a été allouée pour le développement des animations et le positionnement de Casablanca en tant que destination nationale et internationale du shopping et loisir.

Ainsi 1,13 milliard DH servira à la réhabilitation et mise à niveau des infrastructures de divertissement et de loisirs de la ville en l’occurrence la cité des Sports du Grand Casablanca, le zoo de Casablanca, le complexe Mohammed V, le parc de la Ligue arabe et la forêt de Merchich.

700 millions DH permettront, par ailleurs, d’aménager le littoral touristique étendu, à savoir l’aménagement des corniches d’Ain Diab, Al Hank, Aïn Sbaâ, Mohammedia et Dar Bouazza. La promotion de l’image de Casablanca et des différents chantiers de développement coûtera également 300 millions DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *