Coopération bilatérale : Les Qataris favorables à plus de partenariat agricole avec le Maroc

Coopération bilatérale : Les Qataris favorables à plus de partenariat agricole avec le Maroc

Les échanges économiques et commerciaux avec le Qatar boosteront la coopération bilatérale maroco-qatarie, et ce en raison du potentiel dont regorgent les deux pays et leurs ambitions d’atteindre les objectifs souhaités dans une économie caractérisée par l’ouverture et l’intégration croissante.

L’agriculture marocaine séduit les Qataris. Les décideurs du Qatar ambitionnent de renforcer la coopération avec le Royaume dans ce secteur. Les aspirations tendent à promouvoir les importations des produits agricoles marocains.

C’est d’ailleurs ce qu’a réitéré Mohammed Bin Abdullah Al Rumaihi, ministre qatari de la municipalité et de l’environnement, et ce en marge de son entretien avec Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. Le ministre qatari a fait savoir dans ce sens qu’un navire marocain chargé de produits agricoles et industriels est arrivé au Qatar, témoignant ainsi de la volonté de ce pays de booster sa coopération économique avec le Maroc. Sur le terrain, ce rapprochement sera également couronné par la conclusion d’une convention de coopération dans le domaine agricole.

Le partenariat portera sur l’élevage, la pêche maritime et l’échange d’expériences entre les cadres des deux pays. La signature de cette convention est prévue dans le cadre de la 7ème session de la haute commission mixte de coopération maroco-qatarie dont le coup d’envoi a été donné lundi par le chef de gouvernement Saad Eddine El Othmani et Abdallah ben Nasser ben Khalifa Al Thani, Premier ministre et ministre de l’intérieur du Qatar.

Les travaux de cette session permettront aux deux parties de prospecter les opportunités de coopération et d’examiner les sujets d’intérêt commun. Dans ce sens, le chef de gouvernement a indiqué que les échanges économiques et commerciaux avec le Qatar boosteront la coopération bilatérale maroco-qatarie, et ce en raison du potentiel dont regorgent les deux pays et leurs ambitions d’atteindre les objectifs souhaités dans une économie caractérisée par l’ouverture et l’intégration croissante. «La coopération nécessite de passer à une vitesse plus élevée et d’intensifier les efforts conjoints pour les soutenir et les améliorer», a-t-il souligné lors de son intervention.

Saad Eddine El Othmani a invité les deux parties à concevoir ensemble les moyens qui donneront une impulsion à cette coopération et nourriront les relations stratégiques scellées dans ce sens. Le chef de gouvernement a également appelé à mobiliser l’ensemble des secteurs gouvernementaux et acteurs économiques concernés en vue d’assurer une interaction appropriée aux mutations que connaissent le commerce et l’investissement au niveau international. M. El Othmani a recommandé lors de son intervention aux acteurs économiques et commerciaux de redoubler d’effort pour développer un véritable partenariat stratégique tout en tirant profit des importantes possibilités économiques disponibles.  Sur la base des données formulées par l’Office des changes, la balance commerciale entre les deux pays penche en faveur du Qatar.

Les importations du Maroc en provenance du Qatar se sont situées en 2016 autour de 532,84 millions de dirhams au moment où les exportations marocaines vers ce pays sont autour de 111,32 millions de dirhams au cours de la même année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *