Cosumar clôture l’année 2008 dans le vert

Cosumar clôture l’année 2008 dans le vert

La filiale du Groupe ONA, Cosumar, a réalisé au terme de l’année 2008 un chiffre d’affaires de 5,7 milliards de dirhams contre 5,4 milliards de dirhams en 2007, ce qui représente une croissance de 4,3%. «Cette croissance s’explique par la progression du volume des ventes et à une évolution favorable du prix de la mélasse qu’a accomplie la Cosumar durant cet exercice», a indiqué Mohamed Fikrat, président-directeur général de Cosumar, mardi 14 avril, lors d’une conférence de presse organisée à Casablanca. Malgré la volatilité du cours sur le marché mondial du sucre, le renchérissement du fuel et la sécheresse, la Cosumar a pu enregistrer de bonnes performances durant l’année 2008 avec la progression du volume des ventes avec plus de 2,1%. «L’excédent brut d’exploitation de la Cosumar s’est amélioré durant cette période en passant de 948,9 millions de dirhams en 2007 à 1,82 milliard de dirhams en 2008, sous l’effet conjugué de la croissance du chiffre d’affaires et de la maîtrise accrue des retombées positives du projet «Indimage 2012», a ajouté M. Fikrat. Le résultat net part du Groupe a augmenté de plus de 16,5% par rapport à 2007 en s’inscrivant en 2008 à 500 millions de dirhams contre 429 millions de dirhams en 2007. Les investissements consolidés ont augmenté à leur tour de 486 millions de dirhams en 2007 à 691 millions de dirhams. La structure financière de la Cosumar s’est consolidée avec la réduction de l’endettement du groupe. «L’endettement net consolidé de la Cosumar a été réduit de 73,8 millions de dirhams par rapport à 2007, soit 770,8 millions de dirhams. Un taux d’endettement reste très faible» a -t-il poursuivi. En effet, Cosumar compte poursuivre son programme d’investissement pour la modernisation de ses outils de production avec une enveloppe budgétaire de 3,6 milliards de dirhams ainsi que la consolidation de son nouveau système de management QSE appelé «Indimaj 2012» en vue de renforcer la qualité et la sécurité alimentaires tout en préservant l’environnement. Afin d’arriver à ses objectifs, le groupe a un plan ambitieux qui cible la mise en œuvre du contrat programme signé avec l’Etat en 2008 qui veut porter à 55% la couverture des besoins nationaux en sucre, qui est de l’ordre de 45% actuellement, à l’horizon 2013. Dans un autre volet, M. Fikrat a indiqué qu’une proposition sera faite au Conseil d’administration pour une distribution de 86 dirhams par action  contre 80 en 2007. Il est à noter aussi que le Groupe Cosumar célèbre cette année son 80ème anniversaire. Ce groupe assure chaque année une  production de sucre estimée de 1.140.000 tonnes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *