Coulisses : Brahim Rmili, consul honoraire de la république du Mali

Brahim Rmili, consul honoraire de la république du Mali
Président de l’Association des restaurateurs de Marrakech, vice président de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de la wilaya de Marrakech, Brahim Rmili a été nommé consul honoraire de la République du Mali par l’ambassadeur de ce pays.
A cette occasion, M. Rmili a donné une sympathique réception au restaurant de la Paix où il a prononcé une brève allocution. Le consul honoraire a mis en évidence les grandes lignes qu’il compte réaliser à court et à moyen termes afin de renforcer les liens de coopération et d’échanges socioculturels et sportifs entre les deux pays. Il a rappelé en outre que dernièrement, une délégation des élus de la ville de Marrakech a participé à Tambougtou au Mali à la cérémonie du jumelage des deux villes.
• Abdelkrim Khalloufi

Le futur des Kounouz dans la régionalisation
Suite à notre entrefilet de la semaine dernière sur le Kounouz, le président de la Fédération du tourisme a tenu à dire que la fédération n’a pas été boudée, comme nous l’avions écrit mais qu’elle n’a été ni invitée ni associée à l’élaboration de ce programme.
Benabbes Taârji rappelle à cette occasion, que le futur du Kounouz est dans l’alternative proposée à l’unanimité par le bureau fédéral lequel est favorable à la régionalisation des kounouz.
Dans cette optique, le pilotage reviendrait aux CRT régionaux et la publicité institutionnelle resterait du domaine de l’ONMT, cela pour bien imprégner la marque dans l’esprit du consommateur marocain.

Le Palais des Congrès en restructuration
L’arrivée de Mohamed Zizi à Marrakech marque un nouveau départ pour le Mansour Dahbi. L’ex-directeur du Sheraton Fès débarque avec une casquette de commando, mais occupera le poste du directeur général adjoint.
D’après certaines informations, l’établissement veut à l’instar des grandes chaînes internationales travailler autour de trois pôles avec une direction d’exploitation, une direction marketing et un night auditor qui assurera l’exploitation nocturne.

Inter Prestige Accueil sur les fonts baptisimaux
Dernier-né de la place, l’Agence Prestige Accueil, qui démarre avec 500 000 dirhams a accroché dès sa naissance un gros contrat: il s’agit du dernier Congrès africain sur le pétrole tenu à Marrakech du 26 au 30 avril. Se présentant comme spécialiste d’accueil, fournisseur de services des agences de communication, des sociétés d’événémentielles, des restaurants et des hôtels, cette agence qui fait aussi du RP, mangerait-elle à tous les rateliers ?
Les deux fondateurs de cette nouvelle agence, disent ne pas «avoir de concurrents en matière d’accueil au Maroc» et disent vouloir investir tout le Royaume. Pour le moment, l’agence revendique 50 emplois, mais seulement à temps partiel, «en fonction des missions ».

Aéroport de Marrakech : réfection en nocturne
L’Aéroport de Marrakech Ménara ne fermera pas finalement. Les travaux de réfection de la piste se feront en nocturne, a tenu à rappeler le directeur de cette plate-forme, Mohamed Oudghiri, directeur de l’ONDA à Marrakech, également vice-président du CRT local.
Les ingénieurs travaillent déjà sur cette option, assure M. Oudghiri qui fait état d’une progression du trafic (50 avions en moyenne par jour), depuis le début de l’année.
Cette déclaration mettra fin aux spéculations des professionnels qui craignaient que la fermeture ne soit que simplement déplacée du mois de juin à celui de novembre.

Le Club Med de Ouarzazate change de casquette…
Le Club Med de Ouarzazate change de casquette.
L’établissement porterait dans un futur proche l’enseigne d’Accor. Le nom du nouveau propriètaire n’a pas encore été dévoilé.

… et garde mystère sur son accquéreur
Le groupe Accor se garde scrupuleusement jusque-là de dévoiler le nom de l’acquéreur du Club Med Ouarzazate.
Secret de polichinelle, puisque il s’agirait du propriétaire d’un cabinet jusque-là discret, partenaire d’Accor et de Club Med et qui s’est vu retiré le fameux de projet de Taghazout, il y a quelques années. C’était avant l’arrivée du groupe Dallah Al Baraka et de ses partenaires.

Le restaurant «L’Amandier» revient
Autre enseigne Marrakchie à revenir sur scène à l’occasion d’un grand événement, l’Amandier.
Nouvelles couleurs, nouveaux décors avec des efforts, côté jardin. Légèrement tropicalisé au niveau du sono, mais avec une table toujours attachée à la cuisine française,à la carte, l’Amandier a ouvert ses portes aux stylistes de Caftan 2004.
Les observateurs disent que son voisinage avec le Comptoir Paris Marrakech, somme toute profitable, comporte aussi un revers de la médaille.
L’été sera bruyant à l’Hivernage.

Le Maroc au Salon Imex de Frankfurt
Espace de congrès et d’incentives, le Salon Imex se tient à Frankfurt du 12 au 14 mai. Les professionnels vont participer avec un stand de l’ONMT de 40 mètres carrés. L’événement est dédié uniquement aux professionnels.
Le CRT de Marrakech qui sera notamment représenté par Mme Fassi Fihiri, spécialiste du marketing de destination, compte marquer sa présence par la distribution de brochures et d’emblèmes de la ville. La nouveauté cette année, sera la participation des 10 nouveaux pays membres de l’Union Européenne, intéressés pour la plupart par la machine allemande et ses 160 millions de voyages par an.

Les guides d’Agadir se plaignent
L’Association des guides d’Agadir qui faisait partie du Conseil d’administration du CRT de la ville et qui espérait un siège dans le nouveau bureau, vit mal son écartement au sein de cette instance qui fédère toutes les professions.
Contacté au téléphone, le président du CRT n’a pas confirmé l’information. Saïd Skalli dit ne pas être opposé à l’entrée des guides dans le Conseil, mais à condition que cela soit fait dans les normes réglementaires.
Hassan Abou Atayeb, président de l’Association locale des guides garde quand même un mince espoir de la rencontre prévue dans l’après-midi de ce jour avec le président du CRT.
Dans les autres régions, à Fès, Tanger et surtout à Marrakech, les guides sont partie intégrante du CRT.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *