Création d’un logiciel capable d’isoler les ordinateurs infectés

Un système de sécurité informatique capable d’isoler les ordinateurs infectés par des virus vient d’être créé. Il s’agit d’un nouvel outil qui peut mettre en quarantaine n’importe quel ordinateur d’un réseau informatique, limitant ainsi la propagation des virus informatiques et la contamination des ordinateurs. Baptisé « Inter Spect System », ce logiciel sonde en permanence les réseaux en quête de signes d’activités suspectes, expliquent les concepteurs de ce nouveau système qui peut à tout moment isoler une machine ou un groupe d’ordinateurs pour prévenir la contagion.
Actuellement, la plupart des entreprises disposent de pare-feu de connexion Internet (Firewall) et autres équipements de sécurité pour empêcher les virus de s’infiltrer dans leurs réseaux internes. Mais une fois qu’une machine est contaminée, il devient très difficile de stopper la propagation de l’infection. La dernière « pandémie et attaque informatique » en date, à savoir la contamination de millions d’ordinateurs dans le monde par le virus MyDoom, avait perturbé le commerce électronique et entraîné des dégâts estimés à des millions de dollars.
D’après les experts, le virus MyDoom serait le plus rapide et le plus virulent jamais vu jusqu’à présent. Ce virus se propage par messagerie électronique comme une pièce jointe attachée à un message d’erreur. Si cette pièce jointe est ouverte par son destinataire, le virus contamine la machine et utilise son carnet d’adresse pour inonder les boites aux lettres de ses contacts. Au sein même des entreprises, les épidémies de virus des dernières années ont mis à mal quantités de réseaux internes.
Une partie du problème réside dans le fait que les antivirus traditionnels reconnaissent uniquement les virus qu’ils ont déjà rencontrés. Par contre, le « système InterSpect » peut identifier des menaces nouvelles en analysant par exemple le flux d’information qui sort de chaque machine d’un réseau. Dès qu’une anomalie est relevée, ce nouveau logiciel place automatiquement l’ordinateur concerné en quarantaine et alerte l’administrateur du réseau, l’entreprise et le fournisseur d’accès Internet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *