Crédit du Maroc : Une banque privée pour des clients d’exception

Crédit du Maroc : Une banque privée pour des clients d’exception

Le Crédit du Maroc (CDM), filiale du Crédit Agricole (France), a inauguré sa première banque privée au Maroc. En effet, la date du mardi 10 mai aura marqué un tournant dans l’histoire du CDM. En ce jour, la banque a fêté, en soirée, l’ouverture de son nouvel espace de banque privée «Villa Val d’Anfa» dédié aux clients haut de gamme après avoir donné une conférence de presse en matinée. «À l’image d’une banque suisse et dans la continuité des offres proposées par Crédit Agricole (France), CDM propose une offre innovante de produits bancaires et de solutions financières en réponse aux attentes de la clientèle patrimoniale», a expliqué Driss Didi El Houari, directeur de la banque privée de CDM. Dans ce sens, la filiale marocaine semble avoir trouvé la bonne formule. «Notre banque privée est la seule à combiner une structure d’accueil dédiée, une offre innovante de produits bancaires et de solutions financières et des équipes de conseillers en gestion de patrimoine et de fortune de haut niveau», a souligné Pierre-Louis Boissière, président du directoire du CDM. Le renforcement des offres du CDM était prévisible suite à la montée en puissance de la banque française dans le capital de sa filiale marocaine. En effet, le Crédit Agricole SA France avait annoncé fin 2010 l’acquisition, sur le marché de blocs à la Bourse de Casablanca, de 2.002.456 actions du CDM. Une transaction qui s’est faite alors au cours unitaire de 816,32 dirhams. Suite à cette transaction, selon le communiqué du Conseil déontologique des valeurs mobilières marocain (CDVM), le Crédit Agricole SA France détient désormais 76,66% du capital de CDM. Ainsi, la filiale marocaine était destinée d’emblée à l’innovation en offre bancaire et sa nouvelle banque privée s’inscrit dans la continuité des choses. «Notre banque s’engage à offrir aux clients patrimoniaux un excellent niveau de qualité qui se perçoit dès l’accueil avec une grande disponibilité du personnel, des conseils personnalisés, des relations privilégiées avec la clientèle et beaucoup de confidentialité et de transparence», a précisé M. Boissière. Ainsi, les clients éligibles, à partir d’un seuil de 1 million de dirhams, auront le privilège d’être accueillis dans un espace qui se veut sobre, chic et moderne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *