Des réserves pétrolières dans le monde pour 40 ans, selon BP

Les réserves pétrolières prouvées ont atteint 1.147,7 milliards de barils en 2003, ou 156,7 milliards de tonnes, a estimé le géant pétrolier dans un rapport annuel intitulé « Revue statistique sur l’Energie dans le Monde ».
L’Arabie saoudite a les plus vastes réserves dans le monde, soit 262,7 mds de barils ou 22,9% des réserves mondiales. L’Iran arrive en deuxième position, avec 130,7 mds de barils (11,4%) et l’Irak suit avec 115 mds de barils (10%), selon BP.
Le Proche-Orient dispose de 63,3% des réserves mondiales, l’Europe et l’Asie centrale de 9,2% (notamment 6% en Russie, avec 69,1 mds de barils), l’Afrique de 8,9%, l’Amérique latine et centrale de 8,9% (notamment 6,8% au Venezuela), l’Amérique du Nord de 5,5% et l’Asie pacifique de 4,2%, d’après le rapport. Par ailleurs, les réserves de gaz naturel ont également progressé en 2003 et peuvent désormais satisfaire la demande mondiale pendant plus de 60 ans, selon BP.
Les réserves prouvées de gaz naturel se sont élevées à 175.780 mds de m3 en 2003, indique le rapport.
La Russie dispose des plus larges réserves, avec 26,7% de part de marché et 47.000 mds de m3. L’Iran arrive deuxième avec 26.690 mds de m3 (15,21%) et le Qatar troisième avec 25.770 mds de m3 (14,7%).
« D’après les tendances récentes, il semble qu’il y ait de fortes chances que les réserves prouvées (et la production) continuent d’augmenter en Russie et ailleurs », a déclaré le directeur de BP, John Browne, cité dans le rapport.
« Globalement, les réserves ont progressé dans le temps et il est clair que la question de la sécurité de l’énergie, qui a été si dominante l’an passé, ne se pose pas en termes de pénurie des réserves, mais de la nécessité que le pétrole et le gaz sur le marché satisfassent la demande », a-t-il indiqué.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *