Elevage : Sidi Bennour, une région à fort potentiel

Elevage : Sidi Bennour, une région  à fort potentiel

La 2ème édition du Salon professionnel qui lui est dédié se tient du 3 au 6 octobre   

230 exposants seront présents à cette manifestation qui prendra place sur une superficie de 20.000 m² répartie entre le Salon professionnel de l’élevage à Touilaat (15.000 m²) et  le Salon des produits du terroir et fantasia (5.000 m²).

La deuxième édition du Salon professionnel de l’élevage de Sidi Bennour a ouvert ses portes jeudi. Sous le thème «Valorisation et commercialisation des produits agricoles dans la province de Sidi Bennour», cet événement est organisé par l’Association provinciale pour l’organisation des foires agricoles dans la province de Sidi Bennour (APOFA), la province de Sidi Bennour et ORMVAD – DRA Casablanca-Settat. Pendant quatre jours, 50.000 visiteurs dont 20.000 professionnels y prendront part.

Elevage, sociétés agricoles, espace matériel agricole et services, coopératives et institutionnels… 230 exposants seront présents à cette manifestation qui prendra place sur une superficie de 20.000 m² répartie entre le Salon professionnel de l’élevage à Touilaat (15.000 m²) et  le Salon des produits du terroir et fantasia (5.000 m²). L’objectif de cette deuxième édition est de développer l’agriculture dans la province de Sidi Bennour à travers la promotion de l’emploi en milieu rural et l’amélioration du revenu des producteurs et des éleveurs, exploiter les opportunités de projets d’investissements qu’offre la province de Sidi Bennour.

Il s’agit également de promouvoir des métiers et activités autour de l’amont et de l’aval des filières de la production animale, et renforcer les organisations professionnelles agricoles et l’esprit de coopération surtout chez les producteurs. Cet événement réunira le Salon professionnel de l’élevage à Touilaat et une exposition des produits du terroir et d’artisanat dans la ville de Sidi Bennour. Ainsi 80% des produits viennent de la province de Sidi Bennour et 20% des produits sont des autres provinces de la région Casablanca-Settat. La province de Sidi Bennour regorge d’énormes potentialités.

Appartenant à la région de Doukkala, elle se caractérise par sa production de betterave sucrière, de la viande rouge, du lait, des céréales et des raisins, des légumineuses, ou encore des légumes. Le secteur agricole est la principale source de richesse de la région avec une superficie totale agricole de 312.000 hectares, dont 283.000 hectares de terres arables. 70.090 hectares de la province (soit 48% de la superficie irriguée) comptent 69.300 hectares équipés en matériel de grande irrigation. La province dispose d’un matériel hydro-agricole important. Par ailleurs, 790 hectares de ces terres sont irrigués de l’eau des puits. Autres facteurs favorables à la production agricole dans la région : le climat favorable, les sols fertiles et les ressources en eaux de surface qui atteignent 650 millions de mètres cubes permettant une production agricole diversifiée tout au long de l’année.

La province tire également profit de sa proximité avec des villes comme Casablanca, Marrakech, Safi et Agadir. Forte de l’expérience acquise par les agriculteurs de la région, la province réunit un tissu d’associations professionnelles important : 353 coopératives, dont 260 coopératives de collecte de lait, 17 associations agricoles et 5 fédérations dans le secteur de l’apiculture et de la production de miel. La province de Sidi Bennour produit annuellement 1,43 million de tonnes de betterave sucrière sur une superficie de 16.000 hectares.

Elle génère également 4,3 millions de quintaux de céréales d’automne sur 185.000 hectares. Sidi Bennour se distingue aussi par une production annuelle de semences sélectionnées de 144.000 quintaux sur une superficie de 4.500 hectares. Cette localité est aussi connue pour ses élevages et sa production de lait. Cette dernière atteint 290 millions de litres de lait par an (45% de la production de toute  la région). Du côté de sa production annuelle en viande rouge, on compte 20.000 tonnes de viande rouge (soit 25% de la production de la région) dont 17.000 tonnes de viande bovine et 3.000 tonnes de viande d’agneau et de chèvre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *