Energie : 450.000 foyers privés d’électricité

Energie : 450.000 foyers privés d’électricité

Une grande partie de l’Europe de l’Ouest a été plongée dans le noir pendant près d’une heure, samedi soir, à la suite d’une défaillance sur le réseau électrique allemand. Le Maroc a été également touché par l’effet domino de cet incident qui relance le débat sur l’organisation énergétique de l’Union européenne. En effet, le Plan de préservation du système électrique (PSE), mis en place en juillet dernier par l’Office national de l’électricité (ONE), a « permis de contenir rapidement les ruptures d’alimentation » survenues suite à cette panne touchant l’interconnexion reliant le Maroc et l’Espagne. «Ces perturbations dues à des problèmes techniques du réseau allemand ont affecté le système d’électricité de l’ONE, en raison de son interconnexion avec le réseau européen», selon les responsables de cet Office qui précisent que ces perturbations ont concerné quelque 450.000 clients. 
«Le Plan de préservation du système électrique a permis de contenir les ruptures d’alimentation sur le territoire national et de rétablir l’offre – demande dans un espace allant de 4 à 30 minutes selon les régions», indique l’Office dans un communiqué. Selon la même source, le Plan de préservation du système électrique a été automatiquement enclenché suite à ces perturbations qui ont duré entre 4 et 24 minutes en milieu urbain. 
En France, le courant, coupé peu après 22h (heure locale), a été rétabli partout entre 22h30 et 23h après le démarrage de nouvelles capacités de production hydraulique puis à gaz.
Hier, lundi, le groupe allemand «E.ON»  a confirmé qu’une surcharge de son réseau à haute tension dans le nord-ouest de l’Allemagne était à l’origine de la panne d’électricité géante qui a touché plusieurs millions de foyers en Europe.
«Ce qui a déclenché les coupures, c’est que nous avons dû couper une ligne, ce qui a provoqué des délestages sur d’autres lignes qui ont ensuite été coupées», a expliqué un membre du conseil d’E.ON Energie. Cette coupure volontaire d’une ligne au-dessus du fleuve Ems a été effectuée pour permettre le passage d’un navire de croisière tout juste construit.
Suite à cet incident, la Commission européenne a demandé une enquête sur les causes de cette panne d’électricité et fait savoir qu’elle proposera en 2007 des mesures pour éviter que le problème ne se reproduise. Ces coupures d’électricité ont été surtout ressenties en Allemagne, dans le nord de la France et en Italie, mais aussi en Espagne, au Portugal, aux Pays-Bas, en Belgique et en Autriche.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *