Eqdom : la croissance au rendez-vous

Eqdom : la croissance au rendez-vous

Dans son rapport annuel pour l’exercice 2005 qui vient de paraître, Eqdom met en avant des résultats comptables encourageants. Le bénéfice net s’est établi à 156, 74 millions de dirhams, en croissance de 11% par rapport à 2004. Tous les pôles ont contribué à cette performance, note Jean François Vilain, président du conseil d’administration. .
Ainsi, le pôle commercial, à travers toutes ses composantes, siège, agences et intermédiaires, a fait preuve d’un dynamisme remarquable et poursuivi sa conquête de nouveaux clients ainsi que l’amélioration de ses parts de marché avec une croissance de la production annuelle brute de plus de 29%.
Cette évolution positive est le résultat de plusieurs facteurs dont la restructuration du pôle commercial et la redynamisation du réseau pour garantir une présence soutenue de la force de vente. Le lancement de campagnes promotionnelles adaptées aux attentes des clients, l’enrichissement du portefeuille de partenaires par la signature de plusieurs conventions et le développement important de la LOA et dans une moindre mesure de l’autocrédit classique sont autant d’éléments qui ont contribué à renforcer la position d’Eqdom dans le marché.  Ce  bon résultat 2005 est à mettre aussi sur les performances de la direction des contrôles de risques (instituée récemment), le pôle recouvrement (qui a bien su réagir par rapport au départ anticipé des fonctionnaires à la retraite) et le pôle support à travers la mise en place de nouveaux outils et procédures et un meilleur contrôle des coûts.
Au-delà de cette forte croissance de la production, 2005 coïncidait avec l’élargissement du champ d’activité d’Eqdom. L’entreprise a renforcé fortement sa part de marché dans le créneau de l’automobile. La signature de la convention avec la Caisse marocaine de retraite (CMR) a permis à Eqdom de devenir la première société de crédit à la consommation au Maroc à investir le marché des fonctionnaires «séniors ». Fait marquant durant cet exercice, Eqdom s’est portée aux meilleurs standards en terme de notation. En effet, la société Maghreb Rating, affiliée à l’agence internationale de notation Fitch Rating, a relevé la notation d’Eqdom à long terme de A à A+ et confirmé celle à court terme à F1.
Parallèlement, le réseau des agences a été renforcé par l’ouverture de l’Agence de Tétouan au premier trimestre et celle d’El Jadida en décembre 2005, pour une meilleure proximité avec la clientèle. L’effectif total du personnel a été renforcé par des profils appropriés, afin de soutenir le développement de la société et assurer une meilleure qualité de service aux clients.
Les efforts d’investissement ont été poursuivis par l’allocation d’une enveloppe conséquente à la modernisation du système d’information, ainsi qu’à l’acquisition et à l’aménagement des locaux pour l’extension du réseau des agences.


 Le crédit à la consommation en progression


Le secteur du crédit à la consommation affiche une croissance de 17% à la fin 2005. Une performance attribuée avant tout au développement du prêt personnel (72,8% des crédits aux particuliers), en raison de la simplicité de la procédure d’octroi et des avantages offerts par ce produit. L’évolution de la LOA qui représente désormais 65, 6% des financements affectés au marché de l’automobile, en progression de 51,2% par rapport à 2004 a été aussi importante. En revanche, le crédit à l’équipement domestique (13% du crédit affecté) reste peu développé et ce malgré sa forte progression de 27%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *