Eqdom : Le résultat net 2016 pénalisé par un contrôle fiscal

Eqdom : Le résultat net 2016 pénalisé par un contrôle fiscal

Au terme de l’exercice 2016, l’établissement de crédit, Eqdom, affiche un résultat net en repli de 6,5% à 146,6 millions de dirhams (MDH), pénalisé par un contrôle fiscal, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse.

Ce résultat pâtit de la hausse de 5,1% des dotations nettes aux provisions pour créances et engagements par signature en souffrance à 111,1 MDH et d’un résultat non courant de -103 MDH, intégrant la charge liée au dénouement du contrôle fiscal, ont-ils souligné à l’occasion de la publication des résultats annuels d’Eqdom. A fin 2016, l’encours net des crédits affiche une hausse de 3,3%, à 7,93 milliards de dirhams (MMDH), consécutivement à l’amélioration de 43% des immobilisations données en crédit-bail à 2,34 MMDH, atténuée par la baisse de 7,5% de l’encours des créances sur la clientèle à 5,59 MMDH (70,5% de l’encours global). Dans le même sens, les analystes financiers notent une appréciation de 2,3% de l’encours de refinancement à 7,22 MMDH, sous l’effet de la hausse de 29,8% des dettes interbancaires et de 6,4% des dépôts de la clientèle, compensant le repli de 16,7% des titres de créance émis. Côté réalisations opérationnelles, le produit net bancaire (PNB) d’Eqdom s’apprécie de 2,8% à 598,2 MDH.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *