Etablissements et entreprises publics : Un investissement prévisionnel de plus de 101 milliards de dirhams en 2020

Etablissements et entreprises publics : Un investissement prévisionnel de plus de 101 milliards de dirhams en 2020

Les investissements réalisés par les EEP se sont chiffrés à fin 2018 à 66,03 milliards de dirhams affichant un taux de réalisation de 68%. Pour 2019, ces investissements devraient atteindre les 73,32 milliards DH avec un taux de réalisation prévisionnel de 74%.

101,19 milliards de dirhams est l’investissement prévisionnel des Etablissements et entreprises publics (EEP) en 2020. Ce volume marque une stabilisation à un palier avoisinant les 100 milliards de dirhams pour la deuxième année consécutive, couplée cette fois-ci à un taux d’exécution de plus en plus élevé. C’est ce que l’on peut relever du rapport sur les EEP publié en accompagnement de la loi de Finances 2020. Cet investissement devrait revenir à 100,44 milliards de dirhams en 2021 avant de baisser à 91,52 milliards de dirhams en 2022. Avec un portefeuille global de 225 établissements publics, 43 sociétés anonymes à participation directe du Trésor et 479 filiales ou participations publiques indirectes, les EEP continuent d’afficher une amélioration de leurs performances. Ceci se traduit par une hausse de 5,2 % de leur chiffre d’affaires à fin 2018.

Ce dernier s’est élevé à 238,327 milliards de dirhams avec une prévision de clôture de l’année 2019 de 244,69 milliards de dirhams. La valeur ajoutée des EEP s’est pour sa part améliorée de 1,6% par rapport à 2017 atteignant ainsi les 81,26 milliards de dirhams fin 2018. La prévision de clôture de l’année 2019 porte sur une valeur ajoutée de l’ordre de 92,64 milliards de dirhams en progression de 13,8 % fin 2018. En ce qui concerne les investissements réalisés par les EEP, ils se sont chiffrés à fin 2018 à 66,03 milliards de dirhams affichant un taux de réalisation de 68%. Pour 2019, ces investissements devraient atteindre les 73,32 milliards de dirhams avec un taux de réalisation prévisionnel de 74%. Par ailleurs les produits versés par les EEP au budget général de l’État se sont chiffrés en 2018 à 9,33 milliards de dirhams. Les prévisions 2019 tablent sur un versement de 11,45 milliards de dirhams enregistrant ainsi un bond de 23 %.

Les produits de la privatisation devraient se situer autour de 5 millions de dirhams. A souligner que les prévisions des produits versés au titre de l’exercice 2020 sont de 12,2 milliards de dirhams outre 3 millions de dirhams au titre des recettes des opérations de privatisation. Il est à noter que le secteur des EEP a connu de grandes mutations ces dix dernières années. D’importantes réformes ont été opérées sur la période 1999-2019.

Citons dans ce sens les réformes liées à leur contrôle et à leur gouvernance, les libéralisations et les restructurations sectorielles, les privatisations, les concessions de services publics et le développement des différentes formes de partenariats public-privé. La période 1999-2019 a également été marquée par une diversification de la consistance des EEP. Cette période a connu la création de 117 entités dont 64% ayant une assise territoriale et 34% agissant dans le domaine social.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *