Événement : Le secteur des figues doit être développé

Le secrétaire d’Etat chargé du Développement rural, Mohamed Mohattane, a appelé, mercredi à Bouhouda (province de Taounate), les producteurs des figues à oeuvrer de concert avec l’ensemble des potentialités locales, pour promouvoir leur produit et trouver de nouveaux débouchés.
Intervenant lors de l’ouverture de la 2-ème édition du Festival des figues organisé annuellement dans la localité de Bouhouda, M . Mohattane a insisté sur la nécessité d’adopter un ensemble de mesures visant, en particulier, la qualification des ressources humaines exerçant dans le secteur agricole des figues et relancer le partenariat entre les différentes potentialités locales.
Il a, dans ce cadre, rappelé les mesures d’incitation élaborées par son département dont le fonds de développement agricole ainsi que les autres actions visant l’organisation et la commercialisation du produit en question.
La relance du monde rural est parmi les priorités du plan d’action gouvernemental, a-t-il poursuivi, précisant, à cet effet, que la promotion des produits agricoles représente un levier important pour le développement de l’économie locale.
Auparavant, le secrétaire d’Etat chargé du Développement rural, accompagné notamment du gouverneur de la province de Taounate, Mohamed Fettal, des élus et des autorités locales, s’est enquis des moyens techniques et logistiques fournis à la localité de Bouhouda par le groupe des communes « coopération».
Initié sous le signe «Le figuier au service du développement humain», ce festival (23-25 août) a pour objectif de promouvoir le développement de la commune et d’informer les différentes potentialités sur les richesses, notamment agricoles, que recèle la localité de Bouhouda.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *