Événement : les compagnies africaines atterrissent à Casablanca

Événement : les compagnies africaines atterrissent à Casablanca

«La maintenance et le financement des compagnies africaines : challenges et opportunités » est le thème de la15e Conférence des compagnies aériennes africaines qui se tient aujourd’hui à Casablanca. Les travaux de cette conférence, rassemblant les représentants des compagnies aériennes africaines, ont débuté hier, lundi 13 mars. Des centres de maintenance aéronautique ont également pris part à cette manifestation qui se tient pour la seconde fois au Royaume. En effet, les participants se sont penchés particulièrement sur le thème de la sécurité dans l’aviation civile. « La crise du 11 septembre aux Etats-Unis a démontré la vulnérabilité de ce secteur. La sécurité est une composante-clé pour les compagnies aériennes », a souligné Driss Benhima, P-DG de la Royal Air Maroc, lors de la cérémonie d’ouverture. Et d’ajouter, «d’ailleurs, pour les voyages organisés, les clients tiennent de plus en plus à connaître la compagnie aérienne assurant le transport ».  De son côté, le ministre de l’Equipement et du Transport, Karim Ghellab, a donné un bref aperçu sur les changements qu’a connus le secteur depuis sa libéralisation en 2004. « Depuis la libéralisation du transport aérien, quinze nouvelles compagnies ont commencé à desservir le Maroc. Le développement du marché aérien va se faire à travers le renforcement du hub de l’aéroport Mohammed V, à Casablanca, et l’évolution de l’activité point à point avec les différentes villes d’Europe », a-t-il noté.
Le ministre de l’Equipement et du Transport n’a pas omis de rappeler aux participants que le Maroc est le premier pays en dehors du continent européen à signer un accord d’Open Sky avec l’Union européenne. En effet, l’accord global a été paraphé le mercredi 14 décembre 2005 à Marrakech, en marge de la réunion des ministres euro-méditerranéens du Transport.
Le développement du secteur de l’aviation est en étroite liaison avec l’évolution de la maintenance aéronautique.
Aujourd’hui, mardi 14 mars, les conférenciers comptent s’intéresser à ce sujet ainsi qu’aux avantages d’un partenariat de longue durée. Pour les compagnies low-cost, Zouhir Mohamed El Oufir  président d’Atlas Blue, devrait animer une conférence sur la «maintenance et le financement des compagnies low-cost en Afrique». Les travaux de cette rencontre des compagnies aériennes africaines seront clôturés par un rapport sur les ateliers et les débats.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *