Evolution des TIC: Plus de 400 millions de dollars prévus en 2017

Evolution des TIC: Plus de 400 millions de dollars prévus en 2017

Bonne progression des services informatiques au Maroc. Les technologies de l’information et de la communication continuent d’afficher une nette évolution, dynamisées par l’ambition de restructurer ce marché et l’élever aux standards internationaux.

Les prévisions dévoilées par le cabinet International Data Corporation (IDC) tablent sur une progression de 10,3%. A court terme, le marché devrait générer un total de 472,37 millions de dollars en 2017, soutenu principalement par le secteur bancaire, les télécoms et les projets d’infrastructure du gouvernement.

«Les projets initiés par le gouvernement en matière d’éducation et de santé ainsi que les projets de modernisation des infrastructures vont entraîner une demande pour ces services. De même la demande des services d’installation et de soutien est susceptible d’augmenter suite à la croissance du nombre de nouvelles organisations créant des opérations dans le pays au cours des prochaines années», relate, à ce propos, Azzedine Kabli, analyste de recherche des services informatiques et logiciels chez IDC Maroc.

Productivité et agilité sont les résultantes de l’émergence des TIC au Maroc. Le développement de ce service s’articule autour d’une nouvelle économie de croissance. Un engagement pris par le gouvernement qui a consentis au cours des dernières années des efforts soutenus pour la numérisation de ses services.

Ce chantier a en conséquence dévoilé un nouveau type d’investisseurs œuvrant dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Ces investissements se consolideront davantage au fil des prochaines années. S’agissant du paysage concurrentiel, IDC souligne dans son rapport que son évolution dépend des lignes de services.

Se référant au rapport, «la maturité croissante du marché marocain des services TIC se reflète dans les actions des différents marchés de base». A titre d’exemple le marché de Data Center a vécu l’entrée des compagnies de téléphone qui offrent des services d’hébergement.

Ceci entraînera une concurrence accrue avec les fournisseurs locaux préétablis . «La part du marché des services plus avancés, dont la sous-traitance du marché, les services gérés et les services de Data Center, est en augmentation», indique M. Kabli, ajoutant que «l’accent sera mis sur la réduction des coûts des technologies et services, y compris la virtualisation, les services gérés et les initiatives d’hébergement et de cloud computing».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *