Fonds spéculatifs : Pour un code de bonne conduite

La présidence allemande de l’UE a lancé un appel samedi à Berlin à l’adoption d’un code de conduite auquel souscriraient volontairement les principaux fonds spéculatifs ("hedge funds"), afin d’améliorer la transparence et la maîtrise des risques dans un secteur en pleine croissance.
«Ce serait un succès d’arriver à un accord sur un code de conduite avec les 15% du secteur des “hedge funds” qui représentent 80 à 90% des activités en volume. Nous n’avons pas besoin d’avoir tout le monde à bord», a expliqué le ministre allemand des Finances Peer Steinbrück, qui présidait la réunion informelle des grands argentiers de l’UE. «Ce serait dans l’intérêt du secteur lui-même de mettre en oeuvre ce code de bonne conduite», a-t-il expliqué dans une conférence de presse, tout en reconnaissant ne pas avoir de réponses à plusieurs questions cruciales: un tel dispositif peut-il être étendu au niveau mondial, comment en définir les règles et qui serait en charge de surveiller son respect? «Il faudrait trouver des solutions et je pense que le code de conduite devrait permettre dans un premier temps de définir de bonnes pratiques», a-t-il déclaré, en indiquant que ce sujet serait à l’ordre du jour de la réunion des ministres des Finances du G8 (les sept principaux pays industrialisés et la Russie), également sous présidence allemande, à Potsdam en mai prochain.
L’Allemagne a fait d’une meilleure surveillance des fonds spéculatifs l’un des thèmes de sa double présidence de l’UE et du G8, mais sans grand espoir de parvenir à des résultats concrets, en l’absence de consensus au niveau international.
«Les “hedge funds” sont des institutions très utiles pour le fonctionnement de nos marchés financiers», a souligné le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Joaquin Almunia. «Mais ils soulèvent des préoccupations sur au moins deux aspects: nous devons renforcer la prise de conscience des risques de la part des épargnants et aussi améliorer la transparence», a-t-il ajouté.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *