Hausse de 13,3% des recettes douanières

Les recettes douanières, au terme des cinq premiers mois de l’année en cours, ont atteint 17,22 milliards de dirhams contre 15,2 milliards à fin mai 2002, indique le ministère des Finances et de la Privatisation soit une hausse de 13,3%.. Les recettes douanières sont dopées essentiellement par les entrées au titre de la Taxe intérieure de consommation (TIC) et de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), relève-t-on dans des statistiques publiées sur le site Web du ministère. En effet, les recettes au titre de la TIC ont atteint, à fin mai 2003, quelque 6,14 milliards de DH, montant en hausse de 55,5% par rapport au niveau enregistré il y a une année, alors que celles de la TVA sont passées de 5,4 milliards à 5,78 milliards (+6,8%). Les recettes douanières concernant les seuls produits énergétiques ont totalisé 4,68 milliards de DH à fin mai 2003, dont 3,86 milliards pour la TIC. Les droits de douane, par contre, ont accusé une baisse de 9,7% (4,91 milliards de DH contre 5,44 milliards), sous l’effet de la régression des droits d’importation, qui sont passés de 5,16 milliards de DH à 4,64 milliards (-10%). La même tendance a été observée au niveau des redevances gazoduc qui se sont inscrites en baisse de 2,3% pour se stabiliser autour de 288,4 millions de DH à fin mai 2005. Pour le seul mois de mai 2003, les recettes douanières ont stagné autour de quelque 3,2 milliards de DH. Cette stabilité s’explique par l’évolution contrastée des entrées au titre des droits de douanes (-15,3%) et de celles de la TIC (+21,4%).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *