High-tech : Chine : les noms de domaines aux enchères

La vente de noms de domaines Internet chinois a dépassé le total de 1,3 million de yuans, soit près de 163.000 dollars, lors d’une séance d’enchères dans un hôtel de Pékin. Deux adresses de sites web (umpc.cn et umpc.com.cn) liées à la mode des PC ultra-mobiles (ultra-mobile personal computing ou upmc), ont atteint le chiffre exorbitant de 390.000 yuans (48.900 dollars). Des noms de domaines génériques dont art.com.cn et book.com.cn se sont arrachés à un prix allant bien au-delà des prix minimum, alors que l’adresse caipiao.com, "caipiao" signifiant ticket de loterie en Chinois, atteignait les 37.000 yuans (4.600 dollars). «Je crois qu’aujourd’hui nous avons fait un grand pas en avant sur ce marché», a déclaré Ranger Wang, organisateur des enchères et vendeur des adresses "umpc".
Les sommes échangées sont néanmoins restées bien en dessous de ce qui se fait en Occident. Cinq des douze noms mis aux enchères n’ont pas séduit les acheteurs, mais Wang a déclaré que selon lui le total atteint était un record pour la Chine. «Avant celle-ci, les enchères de noms de domaines n’étaient que de petites transactions et ne remportaient pas de réel succès.» Constatant le désintérêt pour l’adresse dvd.com.cn, Wang a estimé que «cela relevait du fait que la technologie était un peu dépassée à présent».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *