High-tech : Le «Chat» intelligent !

High-tech : Le «Chat» intelligent !

En se lançant dans un site de «chat», on tombe parfois sur de très mauvaises surprises. Entre les personnes parasites et les schizophrènes, on «pêche» rarement l’interlocuteur idéal. Une situation très frustrante pour les accros des conversations virtuelles. Mais avec «MesCorrespondances.com», la solution est trouvée. Ce site de «chat» français a trouvé l’outil qu’il faut pour éviter ce genre de situation : le datamining. Le principe est simple. «Après s’être inscrit gratuitement, l’utilisateur répond à une série de questions, tantôt sérieuses, tantôt d’apparence loufoque destinées à établir son profil. Puis au fil des conversations, suivant que les deux interlocuteurs les auront jugées intéressantes ou non, le moteur d’analyse relève peu à peu les caractéristiques des membres susceptibles de présenter des affinités », explique un magazine spécialisé en nouvelles technologies de l’information et de la communication. Bien sûr, plus on passe de temps à «chater», plus le ciblage et précis.
« MesCorrespondances.com» a ainsi développé des outils de datamining qui permettent d’établir automatiquement les affinités potentielles entre individus. Ceux qui ne collent pas avec vos traits de caractères sont éliminés progressivement au fil des discussions. Par contre, le site vous recommande ceux qui vous ressemblent, qui partagent vos goûts, bref ceux qui sont faits pour vous.
Par ailleurs, l’utilisateur peut donner son avis sur son interlocuteur après chaque bavardage. Le site s’occupera ensuite de l’analyse pour «apprendre à comprendre les personnes qui vous plaisent». Le site revendique aujourd’hui 20.000 membres, dont un tiers d’actifs et espère atteindre les 100 000 inscrits d’ici la fin de l’année.

 Des outils qui s’adressent aussi aux PME


La société française SSII qui a développé cette technologie pour « MesCorrespondances.com » est spécialisée dans le conseil autour des technologies Microsoft. L’objectif prioritaire de cette société est de faire de « MesCorrespondances.com » une vitrine de son savoir-faire et de l’usage, à échelle modeste, du datamining ; un outil généralement prisé par les grandes entreprises du secteur de la banque ou des télécommunications, mais peu déployé dans les PME.
Winwise compte aussi revendre ce moteur bien rodé sous marque blanche, à des portails ou sites communautaires dont les responsables marketing souhaiteraient mieux connaître le profil de leurs visiteurs. Enfin, en cas de succès, les quelques innovations payantes prévues à partir de la rentrée (système d’alerte, connexion avec les messageries instantanées, déclinaison « rencontres ») pourraient s’avérer un axe de développement inattendu pour l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *